En réponse

En réponse , à Denis  , qui  a laissé un long commentaire sur mon article

Pas très sérieux tout ça

Je vais lui accorder une réponse en conséquence , un si long message, mérite plus que 2 lignes en retour .Vous trouverez donc le message de Denis en noir et , mes réponses en mauve

 » Chère « je sais pas qui, y a pas ton nom dessus » , (moi en général je signe mes articles de blog). J’espère que lorsque que « Vous » allez chez quelqu’un vous vous renseignez au moins ? Car que ce soit sur internet ou dans la vie , je sais à qui je m’adresse, ou je fais un effort pour le savoir… Oui »Vous », il me semble que nous n’avons pas gardé les vaches ensemble!

J entends et respecte  votre mécontentement. Mais pas la personne vu le tutoiement.

A titre personnel je me suis plusieurs fois plaint de la torpeur qui nimbe ce que j appelle « les assos historiques » et elles savent (je les ai interpellées nommément ) que je pense qu’il est important de réagir aux « attaques » perpétuelles contre la liberté d’expression N’attaquez-vous pas ma liberté d’expression ? là tout de suite ?

(Led’a et le collectief par exemple, savent que je suis en général peu enclin à abdiquer ma volonté individuelle à la représentation par autrui).  Si je ne m’abuse vous êtes à la tête de FELICIA, vous prétendez  fédérer les gens mais hors de question d’abdiquer votre volonté individuelle ?   Que cela signifie t-il ? Que tant que vous serrez le chef personne ne pourra avoir un avis contraire au vôtre  ? Vous fédérez dans votre sens quoi ! On est plus proche de la dictature que de la fédération !!!

J’ai la faiblesse pourtant de croire que depuis juin 2017  il me semble que nous sommes le 27 avril 2017 , mais peut-être que nous ne vivons pas dans le même continuum espace-temps  une dynamique rassembleuse est en train de naître au sein des associations, groupes facebook et collectifs en tous genres pour: réagir vite, reagir de manière coordonnée ou complémentaire, reagir concrètement.  Une dynamique rassembleuse ? je confirme le problème d’espace/temps là . J’y reviens un peu plus bas dans votre message.

J’ai du coup beaucoup de mal à lire un blogpost à charge, qui camoufle sous une apparente honnêteté un banal argumentaire marketing. Il aurait été 10x plus simple d’expliquer pourquoi vous adhérez à l association l’école est la maison plutôt que de taper tous azimuts parfois sans fondement C’est déjà fait ,si ce n’est que ça qui vous chagrine, mais je vous invite à lire ceci datant de juillet 2016  .

« Vous comprendrez donc pourquoi ce rdv était important . Je vous invite à aller sur le blog « L’école est la maison » , en suivant ce lien, où vous trouverez le texte de la circulaire sur lequel nous avons travaillé , les propositions que nous avons faites au ministère lors de la réunion et le compte rendu de la réunion. » On est d accord que c est à la fois de la publicité et le seul groupe que vous épargnez.

J’ai effectivement cité CISE,LEDA et UNIE oui,dans le petit texte servant d’exemple absurde, mais je n’ai pas vu où je les mettais en cause ces associations ?

  Venons-en au faits. Comme le Collectief nous nous sommes posés la question de tenter de nous rendre  ou non à cette réunion programmée 6 jours avant la rencontre, et dont au final il ne subsiste quasiment rien dans le texte final de la circulaire.

Les faits , mais avec plaisir!  Ça pour avoir tenté, vous avez tenté, il me semble même que le mot « Harcèlement » a été évoqué du côté du ministère !! Vous n’avez pas vraiment eu le choix puisque,  vous n’étiez pas invité , c’est dommage quand on y pense, entre ceux qui on le droit d’entrée qui ne l’utilisent pas et ceux qui voudraient bien l’avoir et qui ne l’ont pas …

Je me suis demandé jusqu’à la dernière minute si plutôt que de jouter verbalement chaque jour avec Sarah Perret pour nous faire inclure au débat, il ne valait pas mieux nous en offusquer publiquement et jeter le gant.Mais non. Nous avions 27 remarques sur cette circulaire. Nous avons bossé 6 soirs d’affilée, comme led’a, comme UNIE, comme le collectief (bah oui parce que parfois on appartient à une asso ET à un collectif) pour porter les revendication de nos visions complémentaires de l’IEF. 

C’est  bien ce que j’ai dit : malgré les délais, les autres associations ont réussi à étudier le document et ne se sont pas servies de l’excuse du temps imparti trop court.  Donc le collect’ief , selon vos dires, aurait travaillé sur la circulaire , contredisant alors ce qui est  écrit  sur sa page . Mais n’aurait pas jugé bon de se déplacer ? 

Ou alors le collect’ief , fait en fait partie d’une asso et c’est sous le nom de cette asso qu’il a défendu l’IEF ? Mais alors pourquoi ce collectif s’il fait partie d’une asso , c’est une asso et un collectif sous deux noms différents mais la même entité au final  ? Là j’avoue , j’ai de plus en plus de mal à vous suivre ? Il faudrait clarifier qui est qui non ?

Comme l a fait l’école est la maison. Ni plus, ni moins. Ni mieux, ni moins bien. Et avec pour chacun, bien peu de succès. Continuons sur les faits. Felicia n’est pas une asso. C’est vrai.

Nous sommes d’accord, je ne vous calomnie pas,ce sont les faits. Donc pour l’instant aux yeux du MEN vous êtes inexistants ? Vous le dites un peu plus bas «  ni « reconnu par les services de la DGESCO » et c’est pour cette raison que vous n’avez pas eu le droit d’assister à la-dite réunion.

C’est d’ailleurs en ce moment essentiellement de ma faute. Je lutte avec le temps de cerveau qui m’est disponible entre le taf la vie de famille (heureusement la maman de monnenfant veille aux questions d’education) et les chantiers en cours: des circulaires, des candidats, des dossiers pour les legislatives, des sites web qui se montent et donc aussi finaliser un document officiel pour permettre à chaque asso fédérée ou tout parent hors asso fédérée de s’exprimer dans Félicia par le vote juste et democratique.

Oserai-je vous demander , vous faites ça tout seul ? Car sur les 1700 membres, 300 participants, vous avez l’air de tout faire ?

Je vous signale ô inconnue du blog à charge que nos statuts sont prêts depuis août 2017 encore ce problème de continuum, ce ne doit pas être facile à vivre , le règlement intérieur et la charte des adhérents aussi. Ils sont en ligne et en libre accès. Reste le vote. Et l’AG. Et le dépôt en préfecture.

Ok. Et le flip aussi de ne pas trouver, un président, un trésorier et un secrétaire prêts à s investir ainsi que la petite dizaine de coordinateurs rendus nécessaires par statuts et les relais pour les votes au sein de chaque asso.

ah , pourtant quand on est si NOMBREUX comme vous vous en vantez, ça devrait être chose facile .Et votre dynamique rassembleuse alors, elle rassemble mais ne s’investit pas ? ,

On existe pas dis-tu? Sur le papier non , légalement non ! toujours pas.

Depuis quand un collectif citoyen qui peut se targuer de 1700 personnes ayant demandé a rejoindre un groupe privé, 300 ayant rempli un formulaire demandant à participer à Felicia, 10 associations et écoles fondatrices, n existent pas? 

C’est donc un concours de popularité alors ! Seuls les plus nombreux peuvent s’exprimer , ah ! J’ai une question vous qui vous « targuez » : les 1400 autres ils font quoi alors dans votre groupe, de la figuration ? 

Depuis quand un collectif qui est de chaqur combat depuis mai et arrive à certains resultats concrets qui ne vont pas dans le sens d’un courbage perpétuel d’échine en faveur de l’Éducation Nationale,n’existe pas?

Serait-ce là  votre dynamique rassembleuse,ces mots si flatteurs ou touts ceux éparpillés sur internet quant à notre collectif  ?   Parce que   FELICIA est une fédération, qui est en fait un collectif ? Mille excuses ce n’est pas très clair,tout ça !!

  Si on en est à faire un concours de taille de bistouquettes…Oh c’est charmant, mais je ne vais pas pouvoir jouer je ne suis qu’une femme,zut.

on est peut-être ni une asso, ni « reconnu par les sevices de la DGESCO », mais objectivement NOTRE ief et NOTRE libre choix d instruction représente plus de monde qu’une asso de quelques membres seulement.

Là je ne sais plus, je dois compter en membres ou en bistouquettes ? Mais on en revient encore à la taille , pour avoir le droit de représenter l’IEF donc il faut être beaucoup , quitte à avoir 1400 figurants ?   Vous vous dites rassembleurs (FELICIA) des familles IEF,des écoles hors-contrat etc… Ce qui représente bien plus de 20 000 enfants tout confondu , vos 300 membres actifs représentent bien peu sur le nombre global ?

Une asso que je respecte  permettez moi de vous citer afin de montrer toute l’entendue de votre respect : »qui ne vont pas dans le sens d’un courbage perpétuel d’échine en faveur de l’Éducation Nationale« 

 Comme je respecte le choix du collectief. Comme j arrive même à respecter votre blog post plein de fiel qui planque mal son discours publicitaire. Parce que l’ouverture et l’humanisme sont les premiers engagements de la charte Felicia. Oups non sorry c’est vrai: selon vous inconnue, cette charte n existe pas. Cordialement.

en plus de ce soucis de continuum , nous n’avons visiblement pas les mêmes définitions des mots respect , humanisme ou ouverture . »

En voilà fini du message et de ma réponse, cependant ,je n’ai pas bien compris à quel titre Ce Mr a répondu , membre du collect’ief, membre de FELICIA , membres des deux , ou d’une autre ????

Mais cela a été néanmoins très instructif , sur le fond , car sur la forme ? Laisser-moi être un tant soit peu étonnée de l’emploi du terme B****ette  . ( problème d’égo masculin certainement ? )

  • Nous apprenons que la grande famille ief se rassemble , enfin tous , excepté ceux qui « courbe l’échine »,
  • Que certain on une charte sur l’ouverture à condition d’aller dans leur sens , sinon ils sont fermés .
  • Que pour avoir le droit de représenter l’IEF , il faut être beaucoup , sinon vous n’avez pas le droit . De ce fait vous devez avoir forcément le même avis que ceux déjà en place .
  • Qu’il y a un problème avec la liberté d’expression  ! Je n’ai pas le droit d’avoir un avis sur une asso ou un collectif mais les autres ont le droit d’avoir un avis sur le collectif dont je fais partie !

Fais ce que je dis , pas ce que je fais !!!

Je vous remercie de vos éclaircissements Denis, ceux ci et mon article confirment ce que je dénonce. Je pense qu’à présent chacun pourra tout seul comme un grand se faire une opinion assez précise des représentants de l’IEF, de l’efficacité de certain, de l’inertie des autres, du double-langage, de l’encouragement à contourner la loi etc…et ainsi chacun pourra s’engager où et comme il le souhaite.

Je ne prendrai certainement pas le temps de répondre ensuite, j’ai bien d’autres choses à faire .  Je validerai vos messages et commentaires (sauf insultes) afin d’offrir à mes lecteurs la plus grande  transparence .

La terre – Collection : « pour les enfants »

Édition  : Fleurus

Auteur : E. Kecir-Lepetit

Illustrations :  B.Giaufret – E.Rusina

 

 La Terre

Je continue sur ma lancée cette semaine, avec un nouveau livre pour le cp , mais cette fois place  à la découverte du monde . En vous présentant cette nouvelle collection des éditions Fleurus jeunesse .

Ce que j’ai beaucoup apprécié c’est qu’elle est conçue pour de jeunes enfants : pages plastifiées, mais pour autant les informations contenues à l’intérieur sont d’un niveau supérieur à ce qu’on pourrait s’attendre .

Par exemple , sur la page qui présente les océans et les continents, on trouve aussi une explication simple sur les zone climatique (froide,tempérée et chaude) .

La page consacré aux paysages, contient des photos magnifiques , que je n’avais encore jamais vu . C’est avec énormément d’enthousiasme que j’ai découvert les montagnes Danxia en chine  , qui deviennent féeriques au couché du soleil .

(je ne vous dévoile pas les images du livre, afin de vous laisser découvrir)

Ou encore The wave au état-unis, un désert de vagues comme son nom l’indique

Si vous êtes fans de Montessori , j’ai vu passer il y a peu des cartes sur l’eau sur le site Carpe diem, qui iront parfaitement avec le chapitre sur le fil de l’eau .

C’est vraiment un excellent livre pour découvrir la nature qui nous entoure, par sa délicatesse et sa beauté  mais aussi ses colères et des désastres.

Entre les illustrations et photographies , qui expliquent visuellement aux plus jeunes, et les textes pour les plus grands j’avoue que je suis séduite et qu’il va rejoindre le bureau de Miss K, l’année prochaine enfin de nous en servir comme support .

Ce que dit la loi en matière d’ief

L’année 2017 est un peu chargée au niveau ief, entre décret , loi (rejetée) , circulaire , il y a de quoi devenir chèvre , et je m’y connais en chèvre lol.

Afin que cela soit bien claire pour tout le monde : j’ai essayé de mettre un peu de couleur, avec les passages très importants, voir les mots qui comptaient . J’y ai aussi mis mes annotations faciles à reconnaître car en italique, vertes, comme cela .

La loi = notre obligation

Nous devons nous référer au code de l’éducation article L-131 (en voici les grandes lignes, mais vous devez  lire le texte en vrai)

  • L’instruction est obligatoire pour les enfants des deux sexes, français et étrangers, entre six ans et seize ans.
  • Le droit de l’enfant à l’instruction a pour objet de lui garantir,…l’acquisition des instruments fondamentaux du savoir ….(le socle commun)
  • Le contenu des connaissances requis des élèves est fixé par décret.

Le décret

(citer plus haut), qui fixe le contenu des connaissances  : Décret n° 2016-1452 du 28 octobre 2016 (Encore une fois ce sont des « morceaux » , il faut aller lire le texte en entier)

« Art. R. 131-13.-Le contrôle de la maîtrise progressive de chacun des domaines du socle commun est fait au regard des objectifs de connaissances et de compétences attendues à la fin de chaque cycle d’enseignement de la scolarité obligatoire, en tenant compte des méthodes pédagogiques retenues par l’établissement ou par les personnes responsables des enfants qui reçoivent l’instruction dans la famille.

Cette phrase est importante puisque , elle n’oblige pas à suivre les cycles , comme j’avais pu le croire . C’est le contrôle (l’inspecteur, à son RDV avec nous donc) qui va évaluer la « progression » de l’enfant et de ses connaissances, à la fin de chaque cycle .

C’est à dire qu’il dressera un bilan en fin de cycle 2, cycle 3 et cycle 4 , il comparera plus ou moins les résultats de notre enfant à ce qui est normalement attendu en fin de cycle , pour lui c’est un point de repère , mais aucunement une obligation pour nous, voir la circulaire qui le précise « pas d’obligation de résultat ».

Art. R. 131-14.-Lorsque l’enfant reçoit une instruction dans la famille, le contrôle de l’acquisition des connaissances et compétences prescrit par l’autorité de l’État compétente en matière d’éducation se déroule sous la forme d’un entretien avec les personnes responsables de l’enfant soumis à l’obligation scolaire, le cas échéant en présence de ce dernier. Les personnes responsables de l’enfant précisent notamment à cette occasion la démarche et les méthodes pédagogiques qu’elles mettent en œuvre. L’enfant effectue ensuite des exercices écrits ou oraux, adaptés à son âge et son état de santé, destinés à apprécier ses acquisitions dans le cadre fixé aux articles D. 131-12 et R. 131-13. »

Les exercices sont donc légaux, vous ne pouvez pas vous y soustraire, sauf la première année d’ief voir la circulaire.

La circulaire = pour les inspecteurs

Une circulaire est un texte destiné aux membres d’un service, d’une entreprise, d’une administration. (dans notre cas, elle précise aux inspecteurs ce qu »ils peuvent ou pas faire , notamment durant le contrôle)

circulaire n° 2017-056 du 14-4-2017 (Encore une fois ce sont des « morceaux » , il faut aller lire le texte en entier)

II.3.1 Objet du contrôle – Le contrôle porte à la fois sur la réalité de l’instruction dispensée et sur les acquisitions de l’enfant et sa progression.

II.3.1.a Le contrôle porte sur la réalité de l’instruction dispensée

L’IA-Dasen doit faire vérifier que l’enfant reçoit bien une instruction qui a pour objet de l’amener, à l’issue de la période de l’instruction obligatoire, à la maîtrise de l’ensemble des exigences du socle commun. Le contrôle porte donc sur le contenu de l’enseignement dispensé et sur les compétences et connaissances acquises par l’enfant.

L’objectif final est toujours le socle commun à 16 ans, rien n’a changé.

II.3.1.b Le contrôle porte sur les acquisitions de l’enfant et sa progression

L’objectif fixé par l’article D. 131-12 est d’atteindre l’ensemble des exigences du socle commun à l’issue de la période de l’instruction obligatoire. La logique du socle commun implique cependant une acquisition progressive et continue des connaissances et des compétences par l’enfant dans chacun des cinq domaines de formation déclinés dans le socle commun. La progression de l’enfant doit par conséquent être appréciée non à la fin de l’instruction obligatoire mais tout au long de celle-ci.

Afin d’apprécier la progression de l’enfant vers la maîtrise des domaines de connaissances et de compétences du socle commun, l’article R. 131-13 du code de l’éducation prévoit que les personnes chargées du contrôle de l’instruction dans la famille se réfèrent aux objectifs attendus à la fin de chaque cycle d’enseignement qui rythme la scolarité des élèves des établissements publics [……]

Il ne faut pas y voir une obligation de résultat, mais un outil de dialogue pédagogique avec la famille permettant de vérifier que les moyens mis en œuvre dans le cadre des choix éducatifs effectués par les personnes responsables permettent à l’enfant de progresser régulièrement vers l’acquisition du socle commun. Cela contribue à un meilleur suivi de l’évolution des apprentissages de l’enfant et permet d’apprécier le degré d’acquisition de ses connaissances et compétences.

Le contrôle n’a pas pour objet de vérifier que le niveau de l’enfant est équivalent à celui d’un enfant de même âge scolarisé, compte tenu de la liberté de choix laissée aux personnes responsables de l’enfant dans les méthodes pédagogiques et les modalités de l’apprentissage.

L’évolution des acquisitions de l’enfant s’apprécie en fonction de la progression globale définie et mise en œuvre par les personnes responsables dans le cadre de leurs choix éducatifs tels qu’elles ont pu les présenter aux personnes chargées du contrôle (cf. § II.3.2.a) et, après le premier contrôle, par rapport aux contrôles antérieurs, sans référence au niveau scolaire d’une classe d’un établissement d’enseignement public ou privé sous contrat. Le contrôle doit permettre de vérifier que l’instruction délivrée à l’enfant lui permet de progresser réellement vers l’acquisition des connaissances et compétences du socle commun.

Cela signifie que les stratégies que vous mettez en place pour votre enfant , sont compatibles avec l’objectif du socle . Si vous prenez la pédagogie Montessori avec les symboles de grammaire , que vous l’utiliser etc… mais que votre enfant ne sait toujours pas bien placer les symboles sous les verbes, déterminants et  autre, ce n’est pas grave, puisque votre pédagogie, lui permettra de le faire à un moment , de préférence avant 16 ans mdr.

II.3.2.c Observation des différents travaux de l’enfant et exercices individualisés

Conformément aux dispositions de l’article R. 131-14 du code de l’éducation et afin de mieux apprécier les acquisitions et, à compter de la deuxième année d’instruction dans la famille, les progrès de l’enfant, des exercices écrits ou oraux individualisés et adaptés, dans la mesure du possible, aux objectifs pédagogiques que les personnes responsables se sont donnés, lui sont demandés par la personne chargée du contrôle.

Il convient de veiller à ce que les exercices et leur durée soient adaptés à l’âge de l’enfant et son état de santé.

Résumé de mon contrôle de 5ème

Et voilà c’est fini ! Le contrôle était ce matin, après mettre trompée de route  et trouvé la barrière fermée à l’ESPE , bon il y avait un interphone.

Nous sommes arrivées sur le parking à 11h pile , gros coup de stress car j’ai Horreur d’être en retard . Alors on a attrapé les 2 sacs et on a grimpé vite,vite au lieu du rendez-vous .  Nous sommes arrivées devant la « porte » à 11h05  , complètement essoufflées et les jambes en coton, c’est là que je me dis qu’il faut se remettre au sport …

Heureusement pour nous , les deux inspecteurs étaient en train de rédiger le rapport ( les notes du RDV précédent) et ils n’ont ouvert la porte que vers 11h30, heure à laquelle j’avais retrouvé allure humaine mdr.

Nous avions le même inspecteur de svt et une collègue de physique chimie , remplaçant celui d’EPS de l’année dernière . Et nous avons  gagné au change, une dame très gentille .

Ils ont posé pas mal de question à Miss C , sur son organisation, ses lectures etc…  Elle était très à l’aise , ce qui change aussi de l’année dernière lol, je l’ai donc laissé faire, complétant parfois quelques points .  Ils m’ont demandé pour la seconde langue, j’ai sortie la carte latin et japonais pour l’année prochaine , c’était fini pour le sujet lol .

Quelques questions sur la géographie(toujours l’organisation ) mais rien en histoire, rien en latin non plus, en français rien, j’ai juste dit que nous avions commencé les rédactions (absentes au premier contrôle) .

En anglais, la voyage en Angleterre a été évoqué, mes faibles moyens financiers aussi mdr. Miss C, leur a dit qu’elle avait beaucoup progressé et ils l’ont cru sur parole …

Comme j’avais deux scientifiques en face de moi , la conversation a beaucoup porté sur les maths, les svt et la physique-chimie .  Nous avons conclu que Miss C devait apprendre à justifier ses connaissances dans ces domaines . J’ai précisé que nous ferions plus de manipulations l’année prochaine avec Mr N.

Nous avons abordé le DNB , où j’ai expliqué que nous commencerions dès la mi- quatrième à le préparer , en faisant des exercices pour voir ce qui est attendu , apprendre à gérer le temps etc…

Ils m’ont demandé comment j’évaluais , j’ai sorti mes évaluations de maths (comme au collège ) , ils en étaient contents . Je note quand même que l’année dernière , nous étions « trop scolaire » mais pas cette année ???

Voilà à 12h30 nous avions terminé , nous avons passé un moment agréable , nous avons ri aussi , et j’ai conclu en leur disant à l’année prochaine .

Il n’y a plus qu’à attendre le rapport .

 

Compte jusqu’à 100

Édition : Usborne

Auteur: Felicity Brooks

Illustrateur: Sophia Touliatou

Traduction: Claire Lefebvre

 

 Compte jusqu’à 100

Voici  le futur compagnon de notre année de Cp , avec Miss K . Une façon très ludique de voir cette partie du programme de mathématiques .

Car en plus de d’apprendre à compter , il y a la joie de parcourir un livre remplit de magnifiques illustrations et  de rentrer dans la lecture avec des mots simples .  Sans parler des autres sujets abordés dans cet ouvrage, une porte ouverte à tout un tas de sujets dérivés

  • Les couleurs  avec les gouttes de pluie
  • les saisons et les feuilles d’automne
  • les fleurs
  • les poissons
  • les animaux
  • etc..

Afin d’élargir le vocabulaire, lire seul, écrire des mots nouveaux … l’essayer c’est  l’adopter !!!

Préparation du contrôle de 5ème

Il me semble ne pas vous avoir dit comment je préparerai ce contrôle, qui aura lieu demain à 11h .

Déjà nous venons de charger les deux sacs dans la voiture , un pour les classeurs et un pour les manuels, on répartit les charges . Puisque l’année dernière nous avons déjà été convoquées à cette adresse , l’ESPE, et que nous  connaissons la configuration ; à savoir bâtiment immense , traversé de nombreux couloirs et escaliers afin d’arriver péniblement au 4ème étage , sans ascenseur sinon c’est moins drôle !!!

 

Sur la convocation , est noté le nom d’un des deux interlocuteurs de l’année dernière , le super I-A de SVT . J’y vais assez sereinement , puisque nous avons travaillé, progressé dans certain domaines aussi et que le programme de base de 5ème est presque fini .

 

Alors oui , il y a aussi quelque points , pas négatifs, mais à retravailler , comme la rédaction ,mais là c’est bon elle vient de s’y mettre enfin… J’en ai  3 ou 4 à présenter c’est déjà ça . L’anglais à l’écrit , ça nada , que dalle mdr mais j’ai prévu le coup et l’année prochaine double doses mdr .

En même temps le français ,on le pratique durant 5 ans ( entre 1 et 6 ans) à l’orale , puis on apprend à le lire puis vraiment à l’écrire .  Je suis dans le même schéma , on le lit depuis 2 ans , les 2 prochaines années seront donc pour l’écriture .

La langue vivante n°2 est aux abonnés absente pour cause de latin, et de refus du nouveau programme, mais ça ,chut ! Ça sera japonais en 4ème , manuels à l’appui .

J’ai donc imprimé des documents que je leur offre gentiment à la fin , puisque que c’est précisé dans ma convocation , de ne rien envoyer avant .

  • La liste des livres lus depuis septembre ( plus ou moins à jour lol) environ 90
  • Le programme qui nous sert de trame
  • Une synthèse par matière avec les références des manuels

J’ai en plus imprimé la nouvelle circulaire , en mode 2 par page et jusqu’à la page 11 , pas besoin des annexes. Et surligné les passages qui pourraient me servir  .

Normalement tout se passe bien, l’année dernière en 40 min c’était fini , aucun exercice, juste quelques questions à Miss C . Le fait de sortir classeurs et manuels avait quasi prouvé l’instruction , ça et les 2 rapports des précédents contrôles primaires (cm1 et cm2) …

Mais , sait-on jamais , j’aurai avec moi ,mon arme de destruction massive, heu pardon ma circulaire, où il est écrit de bien regarder les supports , ça tombe bien, nous en avons plein , de quoi bien prendre 30 min voir plus mdr . Et comme je sais qu’ils ne comptent qu’une heure par enfant … RDV à 11h , à midi c’est fini , inspecteur = fonctionnaire = pas d’heure supplémentaire …

demain vous aurez le résumé …

Physique-chimie – SVT et Technologie collège

Pas facile de trouver des supports qui me plaisent dans cette matière . En attendant les nouveaux manuels 2017 , pour le cycle 4,  que je ne manquerai pas de vous présenter , j’ai trouvé ceci en faisant mes courses l’autre jour.

Mes MAXI Fiches Physique Chimie SVT Techno 3e

Bien que de niveau 3ème , je trouve super bien d’avoir tout réuni dans un même carnet, ces fiches sont loin d’être des cours complets, mais elles vont à l’essentiel et avec ces histoires de cycle, pour se rappeler vite fait un chapitre vu en 5ème,  c’est quand même très pratique .

Conçue sous forme de fiche, vous avez une synthèse de la leçon et un exercice d’application. Comme j’ai l’intention de commencer la préparation du brevet dès l’année de 4ème, nous nous plongerons dans cette ouvrage assez rapidement. D’abord , moi, afin de vérifier si les cours sont assez complet dans le manuel utilisé, puis Miss C, lors des révisions . car j’ai bien l’intention de lui proposer un brevet blanc durant cette année de 4ème . Pourquoi ? Car il me semble qu’à mon époque c’était le cas, et puis en IEF , elle est éloigné des pratiques du collège  , alors autant commencé de bonne heure…

Voici le sommaire (cliquez pour agrandir)

 

 Cahier du jour/Cahier du soir Physique-Chimie 3e

Comme pour le premier il est étiqueté 3ème, mais j’ai un sérieux doute la dessus , puisque le sommaire comporte 57 « leçons », c’est bien loin du seul niveau de 3ème ,mais bel et bien tout le cycle 4 qui doit être traité dans ce cahier , ça tombe bien c’est pour le brevet .

4 grands chapitres  , découpés en leçons avec exercices et suivi d’un quiz-bilan , sans oublier le cahier de corrigés  qui se trouve au milieu (détachable)

  • Organisation et transformation de la matière (22 leçons)
  • Mouvements et interactions (8 leçons)
  • Énergie et conversions (19 leçons)
  • Des signaux pour observer et transmettre ( 8 leçons)

Comme nous avons un peu négligé cette matière cette année de 5ème,  j’ai l’intention de me rattraper l’année prochaine, en incluant beaucoup de manipulation,  notamment avec des kits scientifiques tel que Buki (ou autre) .

Je cultive mon potager

Édition : Usborne

Auteur: Abigail Wheatley

Illustrateur: Anni Betts & John Russell

Traduction: Pascal Varejka

 

 Je cultive mon potager

Bien que vivant à la campagne ,n’étant  pas novice en matière de jardinage j’ai quand même beaucoup apprécié ce livre . Je n’ai rien appris de nouveau mais j’y ai trouvé des idées super sympa à faire au jardin .

Comme tout livre « pratique » il est réalisé avec une reliure spiralée qui garde les pages ouvertes, ce qui est quand même très arrangeant quand on a les mains dans la terre .

Si vous vous dites que ce livre n’est pas pour vous ,parce que vous n’avez pas de jardin, où bien qu’il est tout petit , vous serrez drôlement surpris de voir qu’une grande partie des plantations peut se faire en pot .  Il est avant tout adapté aux petites surfaces , et ce qui est valable pour ces dernières est tout à fait transposable dans les plus grands jardins .

Bien que cela soit un livre pour enfants, les deux premières personnes à l’avoir lu , son mon mari et moi !!! Et nous avons enfin, trouvé la solution pour les carottes . Mon époux ne peut se résigner a les éclaircir , donc chaque année nous n’avons que des bébés carottes de 3cm   toutes entassées sur le carré , on ne se moque pas ,merci ! Et là à la page 12, « the solution », il suffit de couper au ciseau les plans afin d’avoir assez d’espace entre celles qui reste. Il fallait y penser ….

J’ai aussi découvert comment faire les graines germées , qu’on trouve en magasin bio , en kit assez cher , avouons-le !  mais aussi

  • les fleurs comestibles
  • les jeunes pousses de salade
  • le maïs à pop-corn (ça il faut que j’en trouve)
  • etc….

Des idées, des astuces, des conseils et des explications, que vous soyez débutant ou non, ce livre saura vous satisfaire . En le mettant en application , vous aurez des enfants au top de leur formation en découverte du monde…

Et si vous manquez d’idée , en voici deux , en provenance direct de mon jardin . Le recyclage  ou comment transformer les bottes en pot de fleur , et notre super épouvantail « Alfred » , qui ne fait peur à personne puisque les oiseaux se posent dessus . Mais qui à le mérite de faire rire les voisins et parfois de faire s’arrêter de parfait inconnus …

       

 

Pas très sérieux tout ça ….

Je pense qu’il est urgent que les familles en IEF ouvrent les yeux, et grands ouverts ….

Mardi dernier , a eu  lieu , au ministère , une réunion en vu de publier une circulaire , encadrant l’ief , principalement les contrôles .

Une circulaire est un texte destiné aux membres d’un service, d’une entreprise, d’une administration.

Donc cette circulaire est   pour les inspecteurs principalement ,et leur hiérarchie .  Ce sont les barrières, garde-fous  qui NOUS protègent . Car les inspecteurs ont l’obligation de respecter et suivre à la lettre cette circulaire . Plus elle est précise , plus nous sommes protégés, et moins l’inspecteur peut « interpréter » à sa guise , et faire preuve d’abus d’autorité .

Vous comprendrez donc pourquoi ce rdv était important .  Je vous invite à aller sur le blog « L’école est la maison » , en suivant ce lien, où vous trouverez le texte de la circulaire sur lequel nous avons travaillé , les propositions que nous avons faites au ministère lors de la réunion et le compte rendu de la réunion.

Maintenant voilà pourquoi je suis un peu en mode « colère » !  Les représentants du monde de l’ief (association et collectifs en place) , qu’on le veuille ou non , quand ils vont à ces réunions, ont notre ief entre les mains !!!

  • Arrêtez de dire que vous ne représentez Que vos adhérents, c’est faux . Dans les textes les modifications proposées par les ASSOs ne seront pas retranscrites ainsi …

Imaginez un texte (circulaire,décret etc…)  Article 1 : les exercices écrits seront proposés aux membres de CISE, les exercices oraux uniquement pour les membres de LEDA et aucun exercices pour les membres d’UNIE , les membres du Collect’ief seront dispensés de déclarations etc….. Bien entendu , non , ce n’est pas possible , je ne vous raconte pas les gens alors n’étant rattaché à personne : bah tant pis ils auront la totale mdr !!!

  • Quand on défend les droits des familles en IEF, raison pour laquelle l’asso a été créée , on se doit d’y aller , défendre les droits !! Ça me paraît logique  non ?

Donc quand le collect’ief annonce fièrement sur sa page  ceci

« Madame, Monsieur,

Vous nous demandez de « participer à une concertation sur le projet de circulaire interministérielle relative à l’instruction dans la famille « .

Il ne nous est pas possible de participer ( sans venir on défend beaucoup moins bien les familles)  à une concertation collective sur un texte loin de constituer une base de travail en commun. Le projet de circulaire interministérielle relative à l’instruction dans la famille que vous joignez représente assurément une somme de travail conséquent mais les familles concernées, les associations et autres collectifs qui défendent ce mode d’instruction n’ont pas été associées. (Quel est le problème ? les familles pas invitées : il va falloir une grande salle pour  plus de 20 000 familles !!! Il n’y a que FELICIA qui n’a pas été conviée et ce parce que c’est une fédération mais qui n’en que le nom , aucun statut , ni de déclaration de loi 1901 pour le devenir )

Vous comprendrez donc que, s’il n’était la seule difficulté pratique de pouvoir honorer un rendez-vous d’une telle importance dont nous ne sommes informés qu’à 6 jours de sa tenue, il va de notre responsabilité de vous demander de reconsidérer votre requête de manière à y accorder les délais raisonnables  (Pourtant les autres assos présentes ont réussi)
pour mettre en oeuvre l’objectif de concertation que vous y associez et de considérer ainsi le sérieux qu’il convient d’accorder à la préparation d’un texte qui vient clarifier un cadre juridictionnel pour le moins ambivalent – …..]

Je tiens à préciser que suite à ce RDV au ministère , une partie des remarques apportées par les représentants de l’IEF, présents, ,  ont été prises en compte . Des modifications  ont été faites, certes légères mais  quand même , cette consultation n’a pas été vaine, dommage que tous ne prennent pas leur rôle au sérieux …

 Je continue quelque instant sur ce collectif qui  revendique  : « vouloir agir ensemble en faveur de l’IEF  » .  
Et pourtant qui encourage ouvertement (voir leur bannière), par une interprétation  très personnelle  de la déclaration des droits de l’homme : Qu’il n’y a pas à faire de déclaration d’ief !!!
Je rappelle que cette déclaration date de 1789 et qu’à cette époque l’IEF n’existait pas dans les textes puis ce n’est apparu qu’avec Jules Ferry en 1882, soit presque 100 ans plus tard .
 Moi aussi je sais lire cette déclaration :
Art. 5.  La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.  
Ok,  donc de ce fait nous sommes obligés (contraint) de suivre ce qu’ordonnent les lois !!!
Définition : Le code de l’éducation regroupe l’ensemble des lois en vigueur dans le domaine de l’éducation.
 Article L131-5 du code de l’éducation  , : «  …ou bien déclarer au maire et à l’autorité de l’Etat compétente en matière d’éducation, qu’elles lui feront donner l’instruction dans la famille. Dans ce cas, il est exigé une déclaration annuelle. …«  (heu c’est moi où j’ai une loi qui dit qu’il faut faire une déclaration ?)
Je résume , pour celles et ceux qui n’auraient pas tout suivi . J’ai donc :
  • la déclaration des droits de l’homme qui précise qu’il faut respecter les lois
  • un code de l’éducation , qui regroupe toutes les lois sur l’éducation (hihi)
  • et une loi qui nous dit qu’il faut déclarer

C’est pourtant clair ,  je vous laisse juge  mais vouloir agir pour l’ief  et encourager les familles à ne pas respecter la loi et de ce fait la déclaration des droits de l’homme  , désolée mais ce n’est pas vraiment compatible …

  Pour moi, ça reste bien évidement mon avis, ce n’est pas très sérieux, et vous savez ce que sont les antonymes de ce mot
  • amusant · badin · badinage · blague · blagueur · bouffe · bouffon · bouffonnerie · burlesque · bénin · bêtise · caprice · cavalier · chanson · clown · cocasse.

 

Je me doute que cet article déplaira , à certains , passez donc votre chemin, dans ce cas. Sachez aussi que je laisserai et partagerai avec le plus grand nombre les commentaires les plus virulents . Juste afin de faire découvrir , ce qui se passe qu’on dit son avis, dans la grande famille de l’ief ,comme je l’entends parfois…

 

Exploration et découvertes

Édition : Usborne

Auteur: Emily Bone

Illustrateur: Steve Scott

 

  Fenêtre sur Exploration et découvertes

comme je vous l’annonçais hier , ces livres se suivent et se complète . Une fois que l’enfant est un peu plus grand ou s’il veut en découvrir plus sur les explorateurs, cet ouvrage sera le parfait complément . Avec plus de 70 rabats , contenants, encore plus d’informations vous serez incollable .

De plus vous explorez tout , du plus haut : l’espace, au plus frais : le toit du monde au plus bas : le fond des océans …

Marco Polo , les vikings, Darwin, Cook en autre sont à l’honneur, je vous montre ?