La bienveillance : ce mot à la mode

Aujourd’hui je suis fatiguée d’entendre ce mot , vous ne pouvez pas savoir à quel point . C’est le nouveau mot  » à la mode » juste après « unschooling » et « montessori » ,je pense .

Je ne remets pas en cause le principe qu’est la bienveillance, juste l’utilisation du mot . Partout sur le net , on vous le saupoudre blogs,forums,facebook, sites,livres etc… Le problème c’est que la plus grande partie des gens sont bienveillants avec leurs enfants  mais pas avec le reste du monde et ça me saoule .

 

Si les gens qui utilisent la bienveillance avec leurs enfants pouvaient en faire autant avec les inconnus , qu’est ce que ça serait bien . Mais non, juger,donner les leçons, dicter votre conduite etc… Voilà aujourd’hui le monde qu’il soit réel ou virtuel .Vous vous demandez pourquoi ,je parle de ça aujourd’hui ? Car depuis plusieurs jours , il y a un sujet dans un groupe facebook, concernant l’orthographe , et ça part un peu en cacahuète .

D’un côté, les gens qui essaient de faire des efforts pour écrire correctement (c’est mon cas, et vous le savez il reste des fautes) et ceux qui n’en ont rien à cirer et qui écrivent comme ils parlent (et parfois c’est pas joli-joli). Hors on ne sait pas qui se cache derrière un texte , un commentaire,un article . Personne ne connaît l’histoire de la personne donc dans la plupart des cas , je m’abstiens de faire un commentaire quand je vois des fautes .

Quand je le fais , c’est que je connais la personne et je me permets de lui souligner . Sans dire qu’il y a « faute d’orthographe », c’est peut-être un oubli, une erreur de frappe etc… J’envoie un mail,un message privé ,mais jamais je ne le fais aux yeux de tous .

Hors aujourd’hui ,la toute puissance d’être caché derrière un écran, rends des personnes arrogantes et donneuses de leçons , et ça me gonfle .Il existe 3 types de personnes faisant des fautes

  1. les gens « dys » et compagnie, qui essaient mais qui ont du mal mais qui persévèrent
  2. les gens d’origine étrangère , qui s’expriment quand même mieux en français ,que moi en anglais par exemple . Quand ce n’est pas notre langue d’origine c’est dur , surtout que le français n’est pas simple .
  3. Ceux qui s’en foutent. Et qui estiment que l’orthographe n’est pas important , que ça soit sur le net ou dans la vie . Ceux qui n’ont aucun respect pour les lecteurs qui doivent déchiffrer leurs écrits .

 

Qui n’a pas lu un jour un commentaire,message ou autre en se disant pfff les fautes ? Qui ne c’est pas demandé comment faisaient ces gens pour faire l’ief à leurs enfants avec un niveau si bas ?

Oui ,j’avoue, moi aussi , je l’ai pensé, surtout au début de notre aventure, quand j’avais peu d’expérience en ief. Mais jamais je ne me suis permise de le dire à une personne . Car je ne sais pas quel est le profil derrière ce texte . Et si cette personne essaie de faire des efforts, je ne peux pas me permettre de la rabaisser , ce n’est pas « bienveillant » .

 

Donc si les gens « bienveillants » pouvaient l’être aussi sur le net ,cela pourrait être super bien .Si les fautes vous donnent des boutons, continuez à écrire correctement,élevez le niveau … Vous avez choisi l’IEF car le modèle scolaire « castrateur »  de joie d’apprendre  ne vous convenait pas ! Vous avez décidé que vos enfants ne subiraient pas les moqueries, la pression des enseignants, des autres enfants !

Et aujourd’hui vous faîtes quoi ? Vous humiliez publiquement les gens, vous cataloguez les personnes suivant leurs orthographes ,sans les connaître, vous faites de la discrimination , c’est un peu tout l’opposé de la bienveillance, non ?

D’un côté savoir s’exprimer correctement que cela soit à l’écrit ou à l’oral est un chose primordiale pour moi . Et j’essaie d’aider mes enfants et moi même , à le faire . Mais est-il possible de ne pas réduire une personne à ses fautes . Voyez vous, à 14 ans, je voulais faire des études littéraires , j’aime lire, j’aime écrire, je ne suis pas trop mauvaise mais j’ai un gros problème d’orthographe . Les règles,exceptions , terminaisons etc… se bousculent dans ma tête . Étrangement, aujourd’hui quand je prends le temps de relire ces mêmes règles  ,je les comprends et j’arrive même à les appliquer . Parce qu’aujourd’hui c’est encore plus important , pour l’ief de mes enfants , et que cela m’est expliqué logiquement .

Mais , à 14 ans, on m’a dit , non vu votre niveau, ce n’est pas possible et j’ai continué à croire que c’était foutu pour moi, que j’étais nulle et irrécupérable … Hors , à ce jour , je me dis que je suis passée à côté , d’études qui auraient fait une différence , j’aurais pu …plein de choses ….. mais parce que des gens avaient décrété que l’orthographe était « le truc le plus important au monde » , je suis passée à côté . Tout comme cette orthophoniste Anne-Marie Gaignard , qui c’est battue pour que les fautes ne soient pas une fatalité ….

 

Pour finir je voudrai simplement dire aux gens que l’intelligence ne se mesure pas à votre orthographe ou votre grammaire, vous pouvez être très intelligent et écrire sans faute une vacherie peu importe la façon dont vous l’écriver,cela restera une vacherie . Ne vous a t-on jamais dit que les mots étaient les armes les plus puissantes ?  Si, alors attention quand vous visez sur quelqu’un , vous allez le blesser …

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s