Comment s’y prendre si l’inspecteur est plutôt pas commode ?

Voici la seconde partie de l’article, l’autre jour je partais du principe que l’inspecteur serait plutôt sympa, comme ça arrive assez souvent . Une bonne partie ,même s’ils ne voient pas l’ief d’un bon œil, prennent sur eux pour que cela se passe bien . Mais, il y a toujours des exceptions, forcément, sinon ça ne serait pas drôle !!!

Afficher l'image d'origine

Donc , aujourd’hui, je vais aborder, le côté obscure de la force  ….bad   Là encore je n’ai pas de solution miracle , et peu d’expérience en la matière car bien que mon premier contrôle est été un peu tendu, je n’ai à ce jour pas eu de véritable « con » en face de moi .  Vous devrez donc faire avec ma maigre expérience et ce que j’ai pu lire ça et là ….

Comme on ne sait pas sur qui on tombera, c’est un peu comme à la loterie, il faut se préparer à tout .

  • On prendra soin d’imprimer les textes de loi relatifs à l’ief . On les trouve facilement sur les sites des associations et divers blogs . Et on surlignera quelques passages importants, histoire de ne pas chercher 2h l’article dont nous avons besoin.
  • La veille, voir 1h avant le contrôle, on se relit les articles . Franchement, la seule chose capable de stopper un bulldozer comme celui là ,est un article de loi  .
  • Car nul n’est censé  ignorer la loi , vous le savez ça . Et bien l’inspecteur s’en fou , il pourrait vous demander des choses que vous n’avez pas à faire . Parfois, ils ne connaissent pas leurs rôles, parfois ils sont parfaitement au courant mais si vous n’objectez pas , ils se feront une joie de continuer .

 

Afficher l'image d'origine

  • Vous n’avez pas à laisser vos enfants seuls dans une pièce avec un inconnu . Personne ne peux vous faire sortir de la pièce si vous ne le voulez pas . Donc si votre maison est un peu juste pour que tout le monde puisse être dans la même pièce, soyez 2 . Pas forcément les parents, nous savons que souvent un travail, cela peut être la voisine, votre sœur, n’importe qui, qui sera là en qualité de témoin . Je pense qu’il est bon, d’en informer l’inspecteur , lors de l’envoi de votre dossier .

Ici : pièce à vivre, les enfants sont sur la table de la cuisine avec les conseillers et moi côté salon avec l’inspectrice . Même si je n’entends pas je regarde mes enfants et je sais s’ils vont bien ou non.

Vous pouvez très bien installer une table de jardin au milieu du salon pour  que les enfants s’y installent, ( ça c’est si vous acceptez les tests)

 

  • Attention soyez sûr de vous, pas d’hésitation . L’inspecteur, même sympa, je le compare à un serpent, s’il trouve une faille, il s’y engouffre .

Partons du principe que votre enfant n’aime pas écrire et que l’inspecteur vous fasse la remarque que « les productions d’écrits sont peu nombreuses ».  Si vous commencez à dire que vous ne savez pas comment faire parce qu’il refuse tout ce que vous proposez, c’est pas bon . Dites  lui plutôt, que vous avez abordé plusieurs fois le problème avec lui, essayé différentes manières mais qu’à ce jour, vous n’avez pas trouvé celle qui vous convenait .

 

  • On vous demande de faire comme à l’école , du style de l’anglais dès le CP, des cahiers pour chaque matière etc….

Premièrement, on rappelle que notre seule obligation est le socle commun à 16 ans, et que si l’enfant à 9 ans, il a le temps de voir tel ou tel sujet d’ici là . Ensuite, vous pouvez aussi justifier que c’est votre choix pédagogique , que de ne pas faire d’anglais avant la 6ème ( comme je le fais ,moi même), dans ces cas c’est bien d’étayer ( le français est bien assez dure, de toute façon les cours de primaire et de 6ème en anglais sont pareils donc perte de temps etc….) . Qu’en IEF, nous avons le choix des supports , que rien ne vous oblige à avoir des cahiers, que vous préférez les lapbooks par exemple . Là vous lui en mettez un dans les mains, et vous lui démontrer que tout y est : l’écrit, les dessins, les schémas, légendes, travaux de recherches , les cartes etc…

 

  •  Même si vous faites de l’informel, des apprentissages autonomes, il est bon de savoir ce qui est attendu d’un enfant de l’âge du votre . De connaître les grandes lignes des programmes de l’EN .

Pourquoi  ? Parce qu’on vous attaquera sur ce que votre enfant ne sait PAS faire . Vous fils à 8 ans fait des divisions, maîtrise les fractions etc… mais ne fait pas fort en géographie : la faille, où il s’engouffrera !!! Hors vous pourrez très bien justement , vous,  accentuez sur le fait que certaines des capacités de votre enfant sont plus élevées que ce qui est attendu à cet âge .

Où qu’ayant prévu pour les prochaines vacances, un périple en France, vous travaillerez avec lui  cette matière, lors de la préparation de l’itinéraire , que la géographie chez vous ça se vit …..

  • Si vous avez annoncé suivre les programme de l’EN et que votre enfant est en retard sur une notion , vous pouvez très bien dire que l’année n’est pas fini , que vous  avez prévu de travailler en juillet /août , où bien que vous avez tenté mais que vous ne le trouvez pas « prêt » et que vous tenterez une nouvelle fois , d’ici quelques temps .

 

  • A cheval sur l’écriture . C’est une idée fixe chez eux, les enfants doivent écrire, tout et n’importe quoi mais écrire . Oui mais vos enfants n’aiment pas ça, font des blocages etc….

Pour avoir le cas à la maison, et pour le lire régulièrement chez les autres , nous avons toutes et tous un garçon qui ne veut pas écrire ( oui c’est quasiment tout le temps un garçon , j’y peux rien,moi) .  Mon inspectrice , ne m’a pas loupé et à sauté sur l’occasion , même si elle est assez sympa, vous voyez !

Je lui ai dit que je savais, j’en avais conscience et que je travaillais là-dessus . Nous avons essayé plus d’une dizaine de crayons/stylos différents afin qu’il trouve le bon et qu’il soit à l’aise . J’ai mis en place une méthode : 1 phrase par jour de sa plus belle écriture , et autrement on travaille beaucoup à l’oral .

Résultat au bout de 2 ans : il fatigue moins à écrire, il y prend du plaisir, essaie de soigner son cahier , à demander à retravailler sur les majuscules cursives etc….

 

Voilà ,même si vous avez le droit en principe de faire ce que vous voulez et comme vous le voulez , vous allez être tenus de vous justifiez . Dire que votre enfant ne veux pas écrire donc il n’écrit pas, ça ne passera pas, surtout, si celui en face n’est pas commode ….

C’est à vous de défendre votre bifteck . Moi je vous l’ai dit je fais le dos rond . Donc je prends toujours de quoi noter , car mon inspectrice est toujours avide de conseils , en tout genre . Cela peut être un titre de livre, l’adresse d’un site, d’un blog etc…. Et là , la bonne élève que je suis, note ce qu’elle me dit . Je me sers rarement de mes notes, mais parfois les infos s’avèrent intéressantes, comme la fois où elle m’a dit que le musée des beaux arts près de chez moi, était gratuit le dimanche après midi .

 

Vous connaissez vos enfants, ils ont des points forts et des points faibles, normal . Je vous conseille fortement de lister les points faibles et de trouver 2 ou 3 arguments pour bloquer l’inspecteur s’il attaque dessus . Histoire de ne pas être pris au dépourvu .   Il y a peut-être d’autres « trucs » à savoir mais j’avoue que je ne les ai pas ,mais bon les récits de mauvais contrôles, malheureusement, on en trouve plein sur le net, donc vous pourrez vous tourner vers ces familles , qui ont fait les frais de ces Dark Vador et qui seront sûrement pleines de bons conseils .

Afficher l'image d'origine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s