Etude la langue CE1 : première partie

Voilà 5 mois que nous avons commencé le programme de ce1 avec Miss M, et j’aimerai partager avec vous notre expérience .

Contrairement à son frère et sa sœur, Miss M, n’a pas été à l’école primaire, donc ses connaissances depuis l’apprentissage de la lecture sont uniquement  dues à l’IEF , c’est à dire moi !!! (quoi quand je peux être fière , je le souligne ) !  Et je note quand même une différence, par rapport à son attitude vis à vis des matières travaillées .

Jamais ,elle n’est anxieuse, ni dégoûtée ,etc… C’est souvent avec enthousiasme qu’elle se met au travail . Je dis « souvent », car parfois si elle est fatiguée, elle aura moins envie d’écrire ….

Donc revenons à notre étude de la langue, que nous pratiquons à l’aide du manuel de La librairie des écoles ,à raison d’une séance par jour .  Et les résultats sont bons ,enfin de cette première partie d’année .

Nous avons ,pour l’instant , travaillé l’article, le nom et l’adjectif, masculin, féminin ,singulier et pluriel , ainsi bien évidemment que les accords  .  Et l’ordre alphabétique ,les synonymes,les familles de mots etc… aussi ,j’allais oublier . Mais bon la partie vocabulaire n’est pas la partie dont je veux parler ici, mais la grammaire . Car c’est  les fondations de sa future orthographe, si elle comprend bien aujourd’hui , ça ira tout seul ensuite .

J’avoue que ce manuel, est très bien conçu , à chaque nouvelle page, je redemande à Miss M , de me rappeler ce qu’est la notion du jour . Au début, rien, oublie d’un jour sur l’autre . Pas sur le fond , si je lui demande de me trouver un nom dans la phrase oui, elle y arrive . Mais si je lui demande ce qu’est un nom commun ou un nom propre, trou noir !!!!

Jusqu’à , il y a quelques jours . Vers 18h (bien après avoir fini notre journée de classe-maison), j’ai vu la Miss , installée dans le salon avec une feuille , des crayons de couleurs  et me demandant comment s’écrit « masculin, nom commun « …… Elle se faisait un petit mémo / carte mentale , je ne sais pas comment qualifier son travail .

Elle  a donc inscrit toutes les sortes de mots qu’elle connaissait , et depuis elle sort sa feuille à chaque fois qu’elle en ressent le besoin .

C’est que l’on s’aperçoit de tout ce que l’école à « cassé » à l’intérieur des plus grands . Ce goût d’apprentissage , n’importe où ,n’importe quand , est beaucoup moins présent chez eux , c’est là que je me dis qu’il faudra encore du temps pour ranimer la flamme , mais j’ai confiance et espoir en eux ….

 

Couv etude de la langue ce1 site web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s