ief et libertés

Choisir l’instruction en famille, est synonyme de liberté ; d’esprit, de rythme, de contrainte, de connaissance….. Bref, nous décidons en tant que parents, ce qui est le mieux pour nos enfants . Nous avons choisi où la vie nous a fait choisir, l’ief . Peut importe les raisons, choix pédagogique, harcèlement, précocité, phobie….

Nous voulons mieux, que ce que propose l’éducation nationale, pour nos enfants. Comme dans toute chose, notre liberté à des limites, et des devoirs . Dans notre cas, les contrôles mairie/EN et le fameux socle commun à 16 ans .

Si aujourd’hui , les contrôles sont contestés, ils ne sont pas moins nécessaire . Que cela ne plaisent pas à certains, tant pis , les contrôles ne sont pas là pour faire plaisir, ni aux parents, ni à l’éducation N.

Je me suis heurtée, il y a peu, à des gens qui voudraient voir supprimer ces contrôles ????  Je dis non, tout simplement .

Ils sont un mal nécessaire . Pourquoi, car certains parents/ enfants, ne sont pas faits pour l’ief , que certains en profitent pour ne pas vraiment instruire . Car nous sommes dans un pays, où si nous ne sommes pas « fliqués », nous français, en profitons pour faire n’importe quoi !

C’est une vérité, facile à vérifier chaque jour . Qui n’a jamais dépassé une limite de vitesse, jeté un papier par terre, s’est garé en double file ……

 

Quand nous commençons l’ief, on se renseigne, on cherche tout ce qu’on peut lire dessus . Et l’on tombe, sur les résumés des fameux contrôles, et ça fait peur . Car bien des familles, crient aux scandales, leurs droits sont bafoués, leurs enfants malmenés etc…..  Mais souvent ces familles, abusent aussi !

Quand elles refusent , de se soumettre au contrôle . Quand sous prétextes de pédagogie alternative, elles n’ont rien, à montrer concernant leurs instructions. Je lis parfois , mon enfant est parti , il a refusé d’adresser la parole à l’inspecteur ……. Et comment fait on dans ce cas pour voir l’instruction ????

Comment ces enfants seront-ils en retournant dans une école , car oui il y a des chances que cela arrive à 9,15, 18 ans…. Même si les programmes ne sont pas au top, que fera votre enfant de 12 ans en 5 ème, s’il connaît tout sur les insectes mais ne sait pas ce qu’est une fraction, ne connaît pas la conjugaison .   Un jour j’ai lu qu’un enfant n’avait appris à lire de lui même qu’à partir de 9 ans . Waouh, je suis choquée et en colère de lire ceci .

Pourquoi, d’abord que de temps perdu, de livres non lu durant tout ce temps . Quelle honte, quel mépris des gens qui sont illettrés, et qui ne l’ont pas choisi eux .

 

Juste sur la bonne foi des parents, parce qu’ils le disent . Demandez à des gendarmes, le nombre de fois, où ils contrôlent des automobilistes, qui n’ont rien bu, et qui ont 3 grammes .

 

Il existe plein de façon d’instruire un enfant, formel, informel, unschooling etc…..  peu importe, votre ief d’aujourd’hui , ne sera pas le même dans 2 ans . Car votre enfant sera différent, plus autonome, lecteur, aimant plus les maths , se passionnant pour les sciences……

J’ai choqué, en disant , que je ne comprenais pas le unschooling ! Je ne dis pas que c’est un mauvais choix, n’insulte pas les parents qui le font, ne les juge pas , simplement je ne comprends pas comment ils font . Comment fait on pour apprendre les notions d’étude de la langue, si on attend que l’enfant en ai envie ? Je suis toujours abasourdie de lire, nous nous travaillons 2 h par jour !!!

 

1- Si je prends mon fils (N,9 ans) en exemple, jamais il ne fera de conjugaison ou de grammaire, si je ne force pas .

2- J’ai pleins de projets pour les enfants, que je n’arrive pas à caser , car le temps me manque.

 

Mon but et mon objectif d’ief, n’est pas le socle commun . Je souhaite transmettre à mes enfants :

  • le goût de la lecture que cela soit des classiques, mangas, BD,romans, albums…..
  • la satisfaction du travail bien fait
  • l’ouverture d’esprit
  • le goût du travail et de l’effort
  • une culture générale fournie

 

Je n’instruis pas seulement mes enfants, mais les citoyens de demain . Que mes enfants soient plombier ou médecin, il n’y a pas de sots métiers mais de sottes gens, me disait ma mère .  Ils doivent savoir écrire sans fautes, partager une conversation sur la peinture ou la littérature et savoir qui sont Picasso et Hugo . Avoir des références culturelle, historique. C’est de mon devoir d’apprendre à mes enfants que dans la vie on ne fournit pas un travail minimum, que l’on fait toujours son maximum, même si ce travail n’est pas forcément des plus passionnant .

Sinon je peux les mettre à l’école, où avec de la chance ils ne seront pas lire en 6 ème, se contenteront d’avoir 10.5/20 à leurs devoirs .

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s