Programmes de maths 5° – à ma façon

Cette nouvelle réforme me donne un peu de fil à retordre ! Je passe sur le fait de sa nullité etc…  En IEF, nous ne sommes pas tenus de suivre les programmes scolaires, chouette , mais nous devons garder l’objectif du socle commun , qui lui aussi se fait un lifting .

Hors si en primaire ce n’est pas trop prise de tête , on a le temps etc.. , quand vient le collège et le niveau 5ème , à 12/13 ans environ, il faut bien composer avec le dit programme actuel, car nous n’avons plus de 3/4 ans pour arriver au socle commun . Et avec les  changements, il faudra prendre garde à ne pas « zapper » des notions . C’est en maths qu’il y a le plus de changements et suppressions . Donc si vous n’aviez pas vu certaines notions lors de la 6ème ,voir au cm2 , c’est cuit, elles ont disparues des manuels , sympa hein ? .

J’ai décidé pour Miss C de terminer le collège avec sésamath 5°,4° et 3° et de compléter avec sésamath cycle 4 ( le nouveau 2016, qui regroupe  5°,4° et 3°) , normalement aucun souci ! Sauf qu’il y a déjà 2 notions qui ont disparu piouf, envolées .  Et comme, à la base  j’ai aussi mixé mon programme avec un manuel de 1991  » Pythagore 5ème -Ed Hatier », j’ai encore 2 notions de disparues, oups nous arrivons à 4 là , ça comme à devenir problématique , car quelques unes ont été ajoutées, il va falloir faire de la place dans le programme .

En image  c’est déjà plus clair, au niveau disparation .

sesamths 5 eme pyth

 

Certaines ont changé de noms, ont été regroupées , enfin il faut chercher un peu dans le manuel cycle 4 , pour se dépatouiller . Enfin je note quand même qu’il y a 3 chapitres sur les triangles , c’est important les triangles au cycle 4 apparemment !

J’ai noté « disparue »  :

  • l’échelle mais dans le nouveau nous avons une explication et 6 exercices ,  alors que dans Pythagore  16 pages (1 double page de cours et plus de 50 exercices) . J’aime énormément  dans la photo ci-dessous  le problème proposé aux élèves ,avec la correction juste à côté  !!!

echelle

  • L’aire du disque , bien que présente dans le nouveau manuel, mais elle représente 1 ligne ( j’ai mis des flèches pour ne pas la louper) , c’est le seul endroit , de plus il apparaît comme évident que chaque élève sait que Pi = 3.14 ….  ou bien que la calculatrice est sa meilleure amie , car j’ai bien cherché , je ne l’ai pas vu indiqué . Étaient-ils à une ligne près ?

aire disque

Voilà pour le programme de 5ème , j’avoue que la partie algorithme et codage , je la réserve pour un moment de détente et de jeu . Il aura suffi de voir ce qui est réservé dans le manuel 5° de chez Magnard pour savoir que en 15 min grand max nous aurons fait la chose .

En parlant de Magnard ,justement ,j’ai été voir le manuel de maths 5° 2016 . Et voici ce que ça donne :

  • Aire du disque : 2 pages – 8 exercices et toujours pas de trace de Pi = 3.14…
  • Échelle : 9 pages – 50 exercices, dont une dizaine de QCM

et chez Hatier , cycle 4 2016 :

  • Aire du disque : environ 5 exercices et  pas de trace de Pi = 3.14…
  • Échelle :8 exercices, et une petite explication

Voilà je vous conseille de télécharger le pdf de « Maths Libres » , (article ici) si vous avez plusieurs enfants c’est pas mal d’imprimer et mettre sous pochettes plastiques dans un classeur . (ce que j’ai fait , vu les contenus des manuels/prix , et ce que l’impression m’a coûtée, je suis gagnante .)  Vous trouverez votre bonheur dans ces pdf aussi  ici 

En cherchant bien dans les manuels de maths, je ne vois nul part indiqué la valeur de Pi, j’en suis assez étonnée, je dois dire . Quand on sait qu’on rabâche les mêmes leçons de français de base , qu’on voit encore la division euclidienne dans ces manuels, je ne comprends pas pour la valeur de Pi passe à la trappe ? La magie de l’outil calculatrice ,j’imagine , pourquoi apprendre aux élèves sa valeur, alors qu’il existe une touche , c’est plus simple sûrement !!!

 

8 réflexions sur “Programmes de maths 5° – à ma façon

  1. Bonjour,
    Merci pour le lien du manuel, il nous servira bien plus tard!

    Remarque de mon époux : si les distances sur cartes ont disparues, ne serait-ce pas à cause du GPS que tout le monde (sauf nous) doit avoir au risque de passer pour un nase? LOL!

    J'aime

  2. Je viens de questionner une amie qui est prof de maths au colllège…Le nombre PI est vu en sixième avec la longueur du cercle et le calcul de l’aire….J’étais passée à côté…bon l’année n’est pas encore finie lol

    J'aime

  3. J’avoue ne pas bien comprendre… Les calculs de périmètres de cercles se voient dès le CM2 et l’aire en 6ème. Une fois qu’on a vu ce qu’est pi lors de l’introduction de cette valeur et son arrondi usuel à 3,14, pourquoi en refaire des tartines en cycle 4?
    Idem pour la notion d’échelle qui commence à être abordée dès le cycle 3 et qui n’est qu’un cas particulier de proportionnalité.
    A mon sens, il n’y a que la symétrie axiale qui ait vraiment disparu, mais ça ne me paraît pas fondamental, d’autant que les translations sont revenues au programme de collège alors qu’elles en étaient sorties.
    Sésamath est un manuel plutôt succint dans sa partie de cours. Il ne faut donc pas s’étonner que les formules soient données de manière brute. Et puis pourquoi à la fois se plaindre de la pauvreté des programmes et vouloir que l’on ré-explique encore et toujours les notions déjà vues? Regardez Singapour, si le manuel est si efficace, c’est qu’il ne passe pas son temps à revoir en longueur les mêmes notions d’année en année. Un simple rappel de révision suffit si la notion a été acquise.
    Pour ma part, en tant qu’ancienne prof de français, j’étais toujours atterrée de voir que dans les manuels de collège, il y avait encore des leçons sur la conjugaison du présent de l’indicatif (et pas seulement sur les cas difficiles), le futur, l’imparfait…, même dans le livre de 3ème! A mon sens, en 3ème, un élève utilise un aide mémoire type Bescherell s’il a encore un problème de conjugaison, mais on ne devrait plus avoir de cours dans les manuels. On y gagnerait beaucoup en poids sur les manuels!

    J'aime

    • l’air du cercle en cm2 , en théorie peut-être mais certainement pas en pratique , là vous faites erreur . En 6ème c’est à peine vu , et inscrire pi = 3.14…. ça prends une ligne, cela n’alourdira pas le manuel .
      Mais il n’y a pas que dans sésamath que la valeur de pi est manquante, j’ai pu le constater chez Hatier et Magnard aussi .

      Les échelles au cycle 3 , j’ai une sérieux doute, je n’ai aucun souvenir d’avoir vu cevi dans les manuel de cm1/cm2 « Au rythme des maths » mais je vérifierai .
      Pour ce qui est de la méthode singapour, je ne suis pas d’accord, on passe beaucoup de temps de revoir les choses, mais pas en refaisant les cours . Juste en révision, mais très très souvent .

      Enfin en français ,oui moi aussi je suis atterrée, ma 6ème cette année à eu « comment LIRE un tableau de conjugaison » , le point ? et ! , en 6ème ,même sa sœur en ce1 savait répondre , d’ailleurs cette dernière à même fait un problème de maths donné en 6ème, pour dire la facilité

      J'aime

      • L’aire, c’est bien en 6ème, oui, je parlais du périmètre pour le programme de CM2. Après, qu’on y passe pas beaucoup de temps, je comprends, c’est juste une multiplication décimale.
        Pour les échelles, je confirme que c’est bien au programme et c’est même traité dans le fichier que je viens d’acheter (Math tout terrain).
        Je suis d’accord avec vous pour Singapour, c’est justement ce que je voulais dire: les notions sont constamment réutilisées mais sans refaire le cours ou alors en revoyant de manière beaucoup plus légère que la 1ère fois alors que beaucoup de manuels reprennent les leçons comme si c’était la 1ère fois. C’est l’effet de la division en cycles tout en gardant des programmes année par année. Tant que l’EN n’arrivera pas à travailler réellement par cycles, on aura ce genre de difficultés… Normalement, le travail en cycle aurait dû faire disparaître les manuels par année, ce qui pose le problème d’un manuel unique par cycle bien trop gros. On aurait pu avoir plusieurs manuels (calcul, géométrie, gestions de données, par exemple) mais la référence à un niveau par année à la vie dure, hélas…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s