Les éléments chimique : introduction

Mr N , adore tout ce qui est scientifique , donc après avoir vu en ce2 le programme de sciences de l’EN, j’ai pris la décision de lui proposer d’autres sujets que le survol habituel des notions .

Ainsi l’année dernière , en cm1, nous avons bien exploré le système solaire et la galaxie ( météorite, trou noir, super nova , constellations…) , sans pour autant oublier notre planète avec la structure de la terre, les cyclones, l’effet de serre, les fonds marins…, le corps humain et le cerveau notamment, l’ADN et le clonage etc….

Année et sujets qui ont beaucoup plu à mon fils, le problème c’est que depuis le début d’année je sèche un peu , on a fait un paquet de sujets . Donc j’ai décidé hier de commencer les éléments chimiques,  une introduction  pour commencer et si vraiment ça le passionne on continuera .

J’ai commencé à prendre des tableaux périodiques , en cherchant sur google , en anglais , en français et un noir et blanc pour pouvoir en colorier un

periodictableoftheelementsbw

tableau-periodique

tableau_periodique_des_elements

Une idée trouvée sur internet, je vais lui demander de faire son sapin avec les éléments qu’il préfère, ou encore la version « bataille navale » .

22c4f9c7299959108eb0f339d1ca863e sciencegameperiodictablebattleship_t

Mais avant , je vais lui présenter les éléments  grâce au jeu « six vite », téléchargeable gratuitement sur Carpe diem (rubrique chimie),  j’ai imprimé les 16 pages de cartes , afin de les plastifier , on va peut-être les colorier un peu avant . Ce qui est bien c’est  on trouve plein d’infos sur chaque élément

elements

Pour finir si ça le tente , je lui donnerai les trois dossiers toujours en provenance de Carpe diem ,

  • Le lapbook des éléments chimiques
  • Les éléments chimiques : mon grimoire
  • Le livret d’activité ( qui propose des expériences)

   

 

9 réflexions sur “Les éléments chimique : introduction

  1. mdrrrr bah en forêt il se débrouille bien, on en a une grande aussi lol.

    Les manuels de sciences 2016, heuuuu alors en 6ème, comment dire, on a beaucoup ri en le regardant . Je trouve qu’il y a plus de photo qu’autre chose et en plus une bonne partie des sujets ,nous les avons déjà traité .
    Mais bon, ça permet d’avoir des documents papiers en plus à consulter . Par contre les parties numériques ,moi je ne suis pas fan du tout . Ce n’est pas une question de contenu , juste que mettre les enfants sur pc , j’aime pas, le bon vieux manuel, j’en démords pas

    J'aime

    • C’est justement ça le problème avec ces manuels , l’enfant de formuler des hypothèses à partir de situations quotidiennes , ce n’est pas le but de l’école
      Pour moi c’est avant tout , sortir du quotidien, en apprendre plus ,c’est un concept très réducteur au final .
      Apprendre à structurer sa pensée ou tirer des conclusions , devrait arriver à la fin des chapitres pas au début .

      Pour moi , tout ceci est l’aboutissement d’une leçon de sciences pas le début .

      ce qui permet de transformer le propos verbal en propos écrit et de donner un résultat probant , le problème chez moi c’est que ça soule les enfants , parce que les situations sont tellement « quotidiennes » , qu’on me demande : à quoi ça sert,je le sais déjà ?
      Bah oui , ils n’ont rien appris à part 2 mots de vocabulaire. Il me semble que sur les svt 6ème , l’année dernière, ma fille n’a rien appris de nouveau , rien . Résultat pour elle : matière chiante que je connais déjà, parce que cantonné à voir « petit » .

      J'aime

  2. Il faudrait que je regarde les livrets « les éléments chimiques » de plus près

    J’ai ceux de chimie organique (bien pour mon 5è) mais trop haut pour ma CM1

    Pour le débat sur les manuels : je reproche la même chose que Cindy aux manuels actuels. Il n’y a pas de contenu : de belles images, quelques questions qui induisent une (pseudo)démarche expérimentale (et j’assume le pseudo)

    Mais pas de cours, pas de solide sur quoi s’appuyer. On demande aux enfants de réinventer la roue à chaque fois qu’ils veulent faire du vélo mais sans leur indiquer des bases notionnelels. Résultats ils construisent sur du sable, sans fondations sur lesquelles s’appuyer (tout le problème de la pédagogie constructiviste mal digérée que veut imposer l’EN)

    La démarche expérimentale, qui est celle duc hercheur vise à trouver/comprendre qqch que l’on ignore. Mais cette démarche n’est valable que si avant il y a déjà un socle de connaissances de base.
    Or ces manuels ne proposent pas cette base solide : il n’y a pas de cours auquel se référer si l’enfant a un doute (je parle de cours conséquent, pas 3 lignes de résumé à la fin d’un chapitre)

    C’est valable aussi pour beaucoup de matières : en Histoire-géo, j’ai eu entre les mains le manuels de chez Nathan : sur un chapitre de 24 pages, il y a une page de cours (et en plus écrit gros) : le reste documents, qq questions par-ci, par là. Donc un contenu indigent (une trentaine de pages de cours pour une année complète de cours, c’est très insuffisant pour moi) et des enfants qui n’ont pas de bases solides pour construire la suite de leurs savoirs

    J'aime

  3. ce n’est pas une critique de ta façon de travailler mais bien une critique de celle de l’EN . Tu le dis toi même sans base solide , il n’est pas possible de procéder ainsi . Combien d’enfants arrive en 6ème sans ces bases ? Beaucoup , si tu veux mon avis .
    Donc , ces manuels principalement destinés à des collégiens, ne sont pas adaptés .

    Ensuite, quand tu vois les photos , je doute sincèrement de leur utilité : une photo A4 de stromaë dans un manuel de maths ? Le même Mr dans la partie EMC sur l’identité ? La carte d’identité de Mr tout le monde suffisait largement .

    Pour moi ces manuels sont là pour « séduire » avant tout les enfants, et pourquoi ? parce que le cours est si chiant que c’est devenu la seule façon de capter l’attention de gamin de 12 ans ?

    C’est ça que nous reprochons à ces manuels , pas la façon dont toi tu les utilises . Qui comme tu l’expliques est une très bonne approche mais à conditions d’avoir ces bases

    J'aime

  4. Tu as été récemment sur les forums d’enseignants ? Parce que quand tu voisle nombre de jeunes profs qui s’appuient sur les manuels , ça va à l’inverse de ce que tu décris . Et un manuel ce n’est pas juste un support , c’est le cours qui se déplace à la maison, ainsi l’élève peux revoir, consulter , relire ce qu’il n’a pas compris . S’appuyer sur son livre pour réussir son devoir .
    Pour de multiple raison, il n’a pas écouté, pas compris l’approche de l’enseignant , ça allait trop vite et j’en passe . Si son manuel nommé « manuel de l’élève » ne lui est d’aucune utilité autant ne pas les donner .

    Moi je vois une différence entre les anciens manuels et les nouveaux :
    – aujourd’hui : sans complément ils sont inutilisables . Il ne se suffisent pas à eux même .
    – avant : ex manuel de 1976 anglais : tout est dedans , inutile de compléter .

    J’accorde aux nouveaux manuels combien ils sont beaux et attrayants , mais tu vois ici c’est tout l’inverse . ma fille en 5ème, qui a à sa disposition des anciens manuels et des 2016 , prend à chaque fois la version ancienne , parce qu’il y a du contenu et pas juste 3 photos . Parce qu’en visuel oui ils sont beaux mais à l’utilisation même à 12 ans, elle s’aperçoit que ça ne vaut pas grand chose

    J'aime

  5. ok tu te sens visé je ne sais même pas pourquoi . Oui j’ai des comptes à régler avec l’EN, principalement au niveau primaire, parce qu’en secondaire j’ai rien à dire mes enfants n’y on pas mis les pieds donc …
    Le monde des enseignants oui je le connais , je l’ai côtoyé en tant qu’élève , puis en tant que parents d’élève puis enfin de puis 4 ans je le côtoie en tant qu’instructeur . j’ai eu des discussions passionnantes avec des enseignants du primaire au lycée , via leur blogs où sur facebook suite à la réforme des collèges .
    Contrairement à ce que tu peux croire, le nombre de ceux que j’estime est plus élever que la poignée d’incompétents à laquelle j’ai été confronté .

    Maintenant je ne te permet pas de m’insulter , parce que tu te sens supérieur et que tu as fait des études littéraires , je n’ai jamais dénigrer le petit prince comme tu le dis . Je n’ai pas accroché ,j’ai lu des livres 100 fois plus passionnant que ça , c’est un fait .

    Dernier point : les collégiens ne rapporte pas les manuels scolaire chez eux ? alors je ne sais pas où tu habites . Parce que ça se faisait déjà il y à 20 ans et ça continue .

    maintenant j’ai eu une journée de MERDE , je ne continuerai pas . Si tu crois vraiment qu’il n’y a qu’un enseignant pour pouvoir apprendre aux enfants alors tu t’es largement trompée de crémerie , car en IEF c’est tout le contraire . Il y en a de formidables je le conçois mais tu en d’autres, se croyants si supérieur , si dédaigneux ,pensant qu’ils sont les seuls à détenir les savoirs qu’ils ne se rendent même pas comptent qu’ils détruisent tout . Qu’au lieu de transmettre leur passion d’une matière, ils barbent et dégoutent les enfants

    J'aime

  6. Décidément tu ne comprends pas mon point de vue , je fais un comparatif entre les anciens manuels et les nouveaux , pas entre les lèves d’avant et de maintenant . Donc ton fils qui se sent « insulté » , d’abord je ne voit pas pourquoi . Parce que nous parlons de livres et de leur utilisation , il ne faut pas tout mélanger .

    Donc je vais replacer dans le contexte : ces livres qui sont destinés aux collégiens ( pas en ief) ne sont pas appropriés à ces collégiens . Pour tout ce qui a été évoqué au niveau des bases acquises etc…
    Maintenant quand on utilise ces manuels en ief , c’est différent parce qu’on en fait ce qu’on veut . TOi ta façon de les utiliser avec ton fils , oui c’est très bien , mais uniquement faisable en ief . Nous sommes d’accord que tu n’utilises pas ce manuel comme ça , tu complètes etc….

    Quand ma fille préfère les anciennes versions c’est justement parce qu’elle ne voit pas l’utilité d’avoir un manuel si c’est pour regarder 3 photos et devoir compléter avec autre chose . C’est une question d’utilité de fonctionnalité du manuel en soit que nous jugeons pas de la personne qui l’utilise et de comment elle l’utilise .

    Maintenant je ne comprends pas ton comportement : Je n’ai pas voulu t’insulter, seulement te montrer ce que ça fait de se sentir rabaissé comme s’est senti mon fils. , Nous ne sommes pas à la maternelle , tu m’aurais simplement expliqué que ton fils avait été peiné de ce qu’il avait lu et mal interprété , j’aurai pris le temps de t’expliquer comme plus haut .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s