On s’encroute !!!

Ce qui est bien avec l’ief c’est de pouvoir recommencer , changer d’avis , de méthode comme ça : l’adaptation un luxe  que nous avons .

Depuis le mois de septembre , ça coince, je ne sais pas comment l’expliquer mais nous avons beaucoup de mal à nous mettre dans le rythme qui était le nôtre . Bien que les enfants progressent , j’ai l’impression qu’on en fait moins et que les enfants se reposent un peu sur leurs lauriers .

Il est clair que ça ne peu pas durer, donc je termine notre période , qui s’achève juste avant Noël et je fais des changements pour le reste de l’année .

Côté primaire cm2 et ce2

  • une phrase de copie chaque jour
  • cette phrase sera aussi à transposer à un autre temps
  • expression écrite : chaque semaine un sujet et minimum 5 lignes dessus pour commencer en espérant les 10/15 ligne pour juin
  • Géographie : des cartes  chaque semaine
  • Des poésie plus régulière
  • beaucoup de croquis et dessins en sciences

Un travail via le livre « La grammaire est une chanson douce »

Côté collège -5ème

  • Plus d’expression écrite et l’apprentissage de la rédaction aussi
  • des contrôles notamment en maths mais pas que
  • remaniement des svt et du travail en littérature

Publicités

2 réflexions sur “On s’encroute !!!

  1. J’ai exactement le même problème que toi et je ne saurai en expliquer la raison, mais ça traine, c’est long, ça piétine. Résultat : l’impression qu’au bout de 3 mois peu de choses ont été faites. Pourtant quand je vérifie les classeurs et cahiers je vois bien qu’il y a du travail.
    J’ai donc changé l’emploi du temps depuis 2 semaines et je procède différemment dans certaines matières, notamment EDL et maths :
    – Tous les jours un mot de vocabulaire nouveau qu’il faut savoir manipuler par la suite aisément, avec contrôle tous les 6 ou 7 mots qu’il faut insérer dans un court exercice d’écriture
    – Plusieurs phrases au tableau à analyser, à enrichir …
    – La partie expression écrite occupe une grande place dans notre travail hebdomadaire, et ne pose pas problème, que ce soit : résumé, rédaction ou écriture d’un court récit, description ou dialogue … Nous ne faisons pas de fiche de lecture mais tenons un carnet de lecture (format 21/29,7) dans lequel l’oeuvre lue doit être reportée avec nom de l’auteur, résumé, avis sur la lecture en le justifiant, copie d’un court extrait et illustration
    – Les contrôles viennent systématiquement clore un chapitre pour toutes les matières enseignées et ça depuis le début de l’IEF
    – Une dictée un jour sur deux pour vérifier les acquis sur une notion étudiée ou en cours d’étude (avant nous en faisions une par semaine)
    – Calcul mental quotidien (j’en faisais 2 à 3 fois par semaine)

    Je n’ai jamais travaillé avec le livre d’Erik Orsenna, comment prévois-tu de l’exploiter ?

    Aimé par 1 personne

    • le livre d’Erik Orsenna , je ne pourrais pas te dire comme ça , j’avais réuni des idées sur le sujet mais en juin donc il faut que je retrouve tout ça
      je ferai un article sur le blog d’ailleurs ainsi tout le monde pourra avoir accès aux ressources

      Mon but avec ce livre est de dédramatiser la grammaire , en tant que dysorthographique depuis X année, j’ai vraiment été aidée quand je l’ai lu ,
      idem pour les livres Hugo et les rois « 
      cela avait super bien fonctionné avec mon fils

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s