effet boule de neige

Aujourd’hui , je voudrai attirer l’attention des parents « débutants » en ief ou ayant de jeunes enfants , non soumis à l’obligation d’instruction .

Le fait de s’informer sur l’ief c’est très bien, mais ce n’est pas parce que cela fait 2 ou 3 ans que vous lisez tout ce qui se passe, notamment à propos des contrôles et leurs déroulements que vous savez de quoi vous parlez !

Que vous continuiez à vous informer , en posant des questions c’est tout à fait louable mais si c’est pour venir  en rajouter une couche en parlant des contrôles qui se passent mal , suite à un témoignage où tout s’est bien passé, non !

Les récits qui se passent mal , nous les avons lus aussi . Oui cela existe , il y en a eu et il y en aura encore .  Je ne dirai pas le contraire , je ne minimiserai pas ce que ces familles ont vécu . Mais il faut prendre conscience que chaque contrôle est différent . Vous ne pouvez pas appliquer la situation d’une famille et d’un inspecteur à un autre contrôle .

Moi même je n’ai quasiment pas le même ressenti après mes contrôles, pourtant ce sont les mêmes interlocuteurs . Il y a tellement de paramètre à prendre en compte , le premier étant l’être humain et ses humeurs , les nôtres comme celles des inspecteurs en face .

Puis les enfants aussi , au sein d’une même famille , sont différents . D’année en année vous changer votre façon de faire aussi , pour vous adapter à un enfant ou juste par expérience vous affinez votre instruction . Tout ça joue sur le contrôle .

Quand vous intervenez pour citer le contrôle de Mme Machin-Truc qui  elle à vécu ça ou ça. Vous n’y étiez pas donc ce n’est pas pertinent .  Pensez qu’il y a toujours plusieurs versions des faits et que là vous n’avez que celle de la famille , qui a peut-être omis des informations, ou bien qui n’a simplement pas la même conception que vous de certaines valeurs .

Imaginez que l’enfant , n’ai pas dit bonjour  en réponse à la personne en face , lui ai tiré la langue, lui ai dit : ton parfum il pue etc…. Voilà j’extrapole ,  que pour les parents de cet enfant cela soit accepté comme attitude mais pour vous intolérable ! Un paramètre qui jouera sur le déroulement du contrôle .

N’ayant jamais « vécu » de contrôle, vous ne faites que répéter ce que vous avez lu et colporter des situations que vous ne maîtrisez pas . Voyez ceci comme une rumeur , est-ce que vous répéter « tout » ce que vous entendez sans savoir ?  Non , j’espère que non !

En l’occurrence c’est la même chose, intervenir dans les conversations sur le déroulement des contrôles et commencer à parler de ceux qui se passent mal , c’est juste colporter des rumeurs . Tout d’abord parce que pour bien comprendre comment se passe ces contrôles , il faut les avoir vécus . Vous pourrez lire tout ce que vous souhaitez rien ne vous préparera vraiment à ce rendez-vous .

Afficher l'image d'origine

Vous aurez des réactions et des attitudes différentes de Mme Truc , et toutes ces petites choses joueront sur l’ambiance du contrôle .

Il faut vraiment sortir de ces cercles vicieux « du mauvais contrôle » . Parce que ça fait peur aux parents qui débutent , et que ça mène à des situations « limites » .

Mon cas  : après mon premier contrôle, toute contente que cela soit fini, que cela se soit bien passé ; après avoir lu toutes ces mauvaises expériences, on souffle et respire ! Je me rends sur un groupe FB pour dire mon soulagement et crier ma joie  !!!  Imaginez ma surprise quand je lis que des commentaires du style :

  • avec des gens comme toi , pas étonnant que nos contrôles se passent mal
  • tu bafoues les droits des enfants en ief
  • tu fais tout pour « plaire » à l’inspecteur, pour faire plaisir à maman EN
  • etc….

Mon tort : osez accepter 3 exercices et dire que cela c’était bien passé .

Second cas : (récent). cette maman qui a failli sortir les armes parce qu’il y avait 2 personnes à sa porte , au lieu d’une comme annoncée dans le courrier . Elle a commencé à se faire des films , en pensant à tout ces mauvaises expériences lues , comme quoi les gens à sa porte étaient hostiles , avant de respirer un bon coup et de se calmer . Heureusement car les gens étaient assez charmants et tout c’est bien passé , ouf . Imaginez si elle avait ouvert la porte en mode  « Terminator » !!!

 

Je dénonce , haut et fort, le climat de peur que certaines personnes entretiennent ! Les bonnes inspections comme les mauvaises sont importantes, ça permet aux parents de se préparer .

  • Grâce aux mauvais récits , nous apprenons à nous méfier , on se prépare au pire.
  • Grâce aux bons , nous nous relaxons un peu , nous relativisons .Nous évitons aussi des accidents  (accueillir l’inspecteur à coup de pelle , n’arrange pas les choses)

Ne pas diaboliser plus qu’il ne faut l’EN,  ces contrôles sont bien assez stressant comme ça . J’ose espérer qu’il y a plus de bons inspecteurs que de cons .  Que chaque année on compte très peu d’injonction de scolarisation , c’est donc « la » preuve que ça se passe plutôt bien .   Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est plaisant et agréable comme entretien mais ça n’a pas à l’être on plus . Je compare souvent à un RDV chez le dentiste , pas agréable mais à faire .

Nous parlons de 2h pour 12 mois de liberté , ça mérite bien quelques concessions, non ?  Ça ne veut pas dire accepter n’importe quelle demande de l’inspecteur , nous sommes bien d’accord !

Alors s’il vous plaît avant de citer des contrôles qui se passent mal, pensez à tout ceci , car l’une des  raisons  qui empêche les parents de sauter le pas vers l’ief , c’est bien la peur des contrôles  . Demandez vous  , comment vous prendrez ces commentaires quand vous , vous parlerez du vôtre .

 

Publicités

9 réflexions sur “effet boule de neige

  1. Très bien dit ! Bravo Cindy ! Je partage tout à fait ton point de vue.
    A une époque sur une certaine liste de discussion, la personne leader de cette liste disait qu’il était hors de question d’offrir un café à l’équipe EN lors des contrôles, que c’était « pactiser » avec l’ennemi… et c’était repris en groupe par bon nombre de personnes sur le groupe. J’hallucinais. Et tu n’avais pas intérêt à dire le contraire, sinon on te sautait à la gorge (ça m’est arrivé d’ailleurs).
    On est tous des êtres humains ; offrir un café, c’est une « base humaine », ça détend, ça permet de discuter dans de bonnes conditions et ça met un coup à certaines stigmatisations. Le dialogue est la seule « arme » possible.

    J'aime

    • Je suis heureuse de te lire Monique et de découvrir cet article Cindy, m’apaisant avec cette histoire de contrôle.
      Avant d’échanger avec Cindy, je voulais justement te contacter dans les mois à venir pour te demander ta vision pacifique de ton vécu sur les contrôles.

      Merci à toi Cindy pour cet investissement et ce message anti-anti-contrôle et anti-« tout se passe mal ».

      J'aime

      • Ma chère Aline, moi aussi je suis ravie de te lire ici aussi 😉
        Je suis à ta disposition si tu as besoin de discuter de nos contrôles !
        Gros bisous !

        J'aime

  2. A croire qu’ils ont envie dès le départ que cela se passe mal…se mettre en conditions, faire des concessions pour que le contrôle se passe bien est tellement simple ! Où est la fameuse bienveillance à l’égard de l’enfant si on ne fait pas ça et qu’on le place délibérément dans une situation délicate?!

    J'aime

    • tu sais bien que la bienveillance s’arrête aux désirs de petite chéri voyons, la bienveillance serait de ne pas avoir de contrôle
      les parents étant si formidable et petit chéri si intelligent que venir vérifier l’instruction est outrageant .

      J'aime

  3. Il ne faut pas oublier que nous faisons l’instruction en famille pour nos enfants et non pour nous-même et si tel est le cas, c’est une erreur.
    Pourquoi établir un rapport de force, pourquoi faire preuve d’animosité ? Quel exemple montrons-nous à nos enfants en agissant ainsi ?
    Refuser que l’EN dicte ses règles mais vouloir obstinément dicter les nôtres parce que ce sont nos enfants ?! Nos enfants deviendront des adultes qui, à un moment ou un autre devront se plier à certaines règles comme nous le faisons nous-même; nous les instruisons pour leur avenir, pas pour le nôtre.
    Refuser de proposer un café, s’offusquer de la présence de deux personnes au lieu d’une, est-ce vraiment cela le plus important en IEF ?

    J'aime

    • A force de lire que l’EN c’est des méchants on peut finir par le croire . J’ai lu beaucoup de récits négatifs et une bonne partie , je ne dirai pas que c’était mérité , mais il y avait vraiment du laissé aller .
      J’ai eu un premier contrôle « moyen » , pas négatif mais pas positif . Ils étaient venus au bout de 2 mois , et moi j’avais miser sur le rattrapage de niveau , (retard du à l’école)

      L’inspectrice, n’en avait pas tenu compte et pour elle il y avait un manque d’instruction . Bref elle est venue 2 mois plus tard et à constater que nous avions tenu compte de ses remarques , que nous faisions tout autant d’histoire,géo,sciences que de français/maths .

      Et ce que je lui en ai tenu rigueur , non ! Elle vient depuis et je l’accueille toujours de la même façon . Elle faisait son job , j’ai rectifié le tir , et j’ai accepté mes erreurs de débutante

      Il faut aussi savoir se remettre en cause , nous ne sommes pas parfait non plus .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s