3ème : collège ou ief ?

Bien que Miss C, n’ait que 13 ans, la terrible question de la rescolarisation commence à s’immiscer dans mon esprit .  Si en début d’année la question s’était déjà invitée à cause d’un manque de travail et d’ambition  de ma fille, là mes préoccupations sont tout autre.

Il y a quelques années j’étais partie sur la reprise du collège en 4ème , afin de bénéficier du contrôle continu sur les deux dernières années . Mais ce cumul de notes n’existe plus , donc je m’étais dit  : ief jusqu’en 3ème, DNB en candidat libre  et inscription au lycée pour la seconde .

Oui mais ça c’est en théorie , quand on vit au pays des bisounours et que tout va bien .  J’ai voulu tenter une première approche afin de savoir comment cela passera pour la fameuse inscription et pfffff….

1- Mail au Mr chargé de l’orientation à  l’académie : on a demandé l’âge de ma fille et puis plus de nouvelle

2- Mail au lycée privé à 15 km de chez moi : il nous faudra un avis de passage en seconde . Oups j’en ai pas ou alors cpc

3- étude des tarifs de cpc : 1500€ . Oups je ne peux pas ou le cned libre

  • Tarifs à partir de 905 € ( à voir – l’ARS ça passe)

4- Mail au 2 lycées publics du secteur . Le premier il n’y a pas de transport pour y aller , mdr et 30 km à pied  c’est loin . Reste plus qu’un donc, qui ne m’a pas répondu .

 

Donc voilà, je me sens un peu prise au piège aujourd’hui , si j’étais d’accord pour le brevet en candidat libre et les tests  d’entrée en seconde , ai-je vraiment envie de me lancer en plus dans le parcours du combattant ?

Et si la solution la plus simple était de l’inscrire en 3ème et de la laisser vivre sa vie tranquillou ? Pas d’épreuve supplémentaire au DNB, le contrôle continu ( des compétences) , pas de tests d’entrée au lycée  : pour les côtés positifs !

Mais il y a du négatif : supportera t-elle d’y passer une année ? Je crains le harcèlement et tout ce qui s’en suit . Est ce judicieux de tenter l’année du brevet , déjà qu’il faut le préparer , j’ai peur qu’au contraire je lui flingue son année en l’inscrivant au collège . Et si les relations conflictuelles pourrissaient son année ????

Voilà , je suis un peu perdu en cette fin d’année, ce dernier mois est longggggg encore 5 semaines . Je vais continuer à me renseigner, je vais aussi recharger mes batteries durant l’été et je prendrais ma décision l’année prochaine, j’ai encore un an pour me décider et peser le pour et le contre !!!

 

Autre question qui se pose aussi , quelle orientation pour quel métier ? Je n’encourage pas plus que ça mes enfants vers un cap ou un bep , ils iront jusqu’au bac s’ils ne savent pas quoi faire . Bien entendu il va quand même réfléchir à tout ceci . Miss C veut être traductrice mais à 13 ans c’est un peu un projet utopiste , normal . Mon rôle est de voir ne pas la « brimer » dans ses rêves tout en lui faisant prendre conscience de la faisabilité du projet  ou pas . Si elle choisit une voix avec aucun débouché professionnel, je  me dois de l’informer et lui expliquer etc….

Voilà ,une question, en entraîne une autre , il va me falloir au moins 12 mois pour me décider …

Publicités

13 réflexions sur “3ème : collège ou ief ?

  1. A peu près le même questionnement ici, sauf que je suis sûre que les filles auront du mal à s’adapter, l’une et l’autre pour des raisons différentes, au contingences d’une scolarisation… J’oscille entre le tout à la maison jusqu’au bac en candidat libre, ou la scolarisation en 2nd avec tout le parcours du combattant que cela implique pour qu’elles y soient admises… pfff… comment dire, ça me fatigue d’avance… Mais, si lycée à la maison et bac en candidat libre, qu’en est-il après de leur intégration en études supérieures ??? Cela pose aussi les inévitables questionnements sur les écoles qui ne prennent pas les enfants issus de l’IEF, etc…
    Joyeux questionnements…

    J'aime

    • oui j’ai le même dilemme sauf que Miss C veut allez au lycée et entre les 500€ de cantine + 150 € de car , si j’ajoute le temps de transport pour elle , j’aimerai mieux prendre un cpc pour le lycée moi
      en plus très peu de choix ici il n’y a aucun bus pour quimper (direct) donc c’est quimperlé ou alors gourin lycée privé

      POur les études supérieures , va voir sur le forum du collectif, j’ai mis le lien d’un blog dont les enfants ont été en ief jusqu’au bac et sont à l’université maintenant

      J'aime

  2. Arf, on évoquait les coûts de l’école hier avec mon mari… c’est clair que ça nous poserait aussi un gros soucis si resco.
    Merci pour le lien, j’irai voir 😉

    J'aime

  3. Une entrée dans un collège en 3eme sera un peu dur…ou pas. Mais notre 4eme est arrivée en France en 3eme et c’est la seule qui a eu le plus de mal à s’intégrer sur les 6 enfants. Bon courage !

    J'aime

    • c’est ce qui m’inquiète le plus . Pas le fait de s’intégrer au rythme du collège, ça elle aime l’école donc ce n’est pas un soucis .
      Mais plus les relations avec les élèves, déjà que les 3/4 viennent de son école primaire et qu’elle ne les supportait pas vraiment . L’année dernière à la maison des jeunes
      elle a eu du mal aussi . On va voir , la solution sera peut-être un cned en 3ème , histoire d’avoir les bulletins et la souplesse de l’ief

      J'aime

  4. Bonjour
    Il me semble avoir compris lors du dernier passage des inspecteurs du secondaire chez nous , que l’obtention du DNB faisait oofice d’avis de passage et en l’absence de ce fameux DNB il y a possibilité de teste d’admission .
    Voilà, tout ceci est à verifier…
    Domitille

    J'aime

    • c’est aussi ce que je pensais mais on a attiré mon attention sur les dates ! Le dnb se passe en juin résultat en juillet mais les dossier d’inscription au lycée ce font à partir d’avril il me semble
      donc lors de l’inscription tu n’as pas le dnb

      Mais tout ça n’est pas très clair . C’est le recteur d’académie qui donne le feu vert de l’inscription de toute façon ( dans le public du moins)
      donc c’est lui qui doit être consulté en premier ?

      J'aime

  5. Pour l’entrée en 3è public les affectation (via le logiciel Affelnet aussi nébuleux qu’APB pour le post-bac) se font avant le brevet( en général les élève sont leur affectation pendant le brevet)
    Et donc tests d’entrée en seconde par l’inspection normalement

    Ici la question se pose moins : le directeur du lycée privé (où est passé mon grand) nous connait très bien (c’était mon prof à l’université) et du coup ça simplifie les choses

    Et si mon loulou veut faire autre chose (il parle d’un bac pro cuisine, puis BTS hotellerie) ce sera l’autre lycée privé (mais on passera par le directeur qu’on connait, les lycées étant en réseau) sans doute en apprentissage dans ce cas

    J'aime

  6. Et attention tu déduis l’Ars du tarif des CPC mais les CPC privés, te demandent en plus des fournitures et manuels scolaires. Donc 1 dans ton budget il faut compter 150 € par mois minimum + au moins 100 à 300 € de fournitures selon l’organisme. L’Ars est bouffé par les fournitures en plus il est versé une fois par an. C’est une grosse erreur de calcul de compter de déduire l’Ars du prix des CPC. Et je le lis trop souvent malheureusement.
    Après le CNED libre c’est un prix fixe 700/800 € il me semble par an mais il te restera à l’inscrire toi même et faire les démarches à temps pour le DNB en octobre prochain.

    J'aime

    • Alors pour les cpc privé de toute façon hors de question car oui entre les 1500€ et les manuels faut pas pousser ,ça fait cher les corrections de devoir .
      Quand au coût des livres, je le connais bien j’en achète chaque année , donc à la limite , c’est déjà inclus dans notre budget annuel ça

      Pour le cned , j’ai regardé sur leur site le tarif que je cite , ensuite l’inscription en candidat libre ça je m’en fous , de toute façon je l’aurai quand même fait en ief ,
      si je prends le cned c’est juste pour avoir un dossier à présenter pour le passage en seconde .

      J'aime

      • Sauf que les tests on a peu d’infos dessus, ça dépend d’un lycée à l’autre j’ai l’impression
        tests standards au lycée , à l’académie, à la France ??? En fait peu de gens savent

        les tests se passent quand ? Avril , mais nous seront en pleine prépa du brevet nous à ce moment . Déjà que le brevet en candidat libre, n’est pas noté pareil
        à des épreuves qui diffèrent , est ce que je peux oui ou non gérer cela en plus et ma fille aussi ?

        En théorie oui , cela avait l’air simple de remettre un enfant au lycée avec l’ief , en pratique les réponses on ne les trouvent pas du premier coup . Et jusqu’à maintenant je ne me posais pas la question
        car c’était « loin » tout ça , mais là ça se rapproche plus que 2 ans

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s