Et financièrement , ça donne quoi ?

Ce n’est pas la première fois que ce genre de question est posée , et certainement pas la dernière , mais cette semaine j’ai été assez choquée de ce que j’ai pu lire , quand même .

Je conçois qu’on se renseigne sur l’ief , j’ai été dans ce cas moi aussi , mais je n’ai jamais posé les questions autour des revenus . Il va de soi que l’ief est souvent signification de revenus en moins , même si certains parents arrivent à conserver leurs activités professionnelles , cela reste rare,et les familles en majeure partie sont amputées d’une partie ,plus ou moins importante des salaires .

L’ief , est un choix , qui est donc fait en connaissance de cause . Tout comme celui d’une école privée ou hors-contrat, ou encore le club d’équitation …. Chacun de nous gère son budget comme il le veut et surtout le peut .

Chez nous , nous avons fait une croix sur les sorties ( 1 par an) mais ciné,mac do etc… non . Notre luxe:  partir en vacances chaque année, hors saison, et pour ce faire 10 mois d’économie qui paye le camping et le trajet A/R c’est tout , la nourriture… bah… courses chez Lidl en Bretagne ou en Vendée ça reste pareil .

Dans notre famille , nous avons la chance de vivre avec le revenu de mon mari , qui est assez confortable, à condition de ne pas être trop gourmand lol. Je connais des familles qui gagnent plus, et d’autres qui ne vivent que du RSA .

Donc je ne dirai pas qu’il faut un revenu certain pour pratiquer l’ief , mais il est  sûr qu’il faut faire des concessions financières et que l’ief n’est pas possible financièrement pour toutes les familles, si motivées soient -elles . Parfois si on a des grosses mensualités de prêts maison, voitures etc… on ne peut pas se permettre de perdre un salaire , c’est ainsi , c’est malheureux mais la vérité est que tout le monde ne peux pas pratiquer l’ief .

Alors quand je lis les questions du style : Mais vous vivez de quoi ?  Mais vous faites comment ? Qui sont  à la limite des reproches ,ça me gêne un peu quand même . Quand je lis des gens pensant que l’allocation chômage est là pour remplacer un salaire afin de pratiquer l’ief cela m’exaspère . Car quand vos droits seront finis que ferrez vous ?

NON, je ne me suis pas inscrite à pôle emploi à la fin de mon congé parental, parce que je ne cherchais pas d’emploi  et nous avons perdu presque 500€ de revenu à l’époque .(voilà le coût , détourné de mon ief )

Si nous voulons le meilleur pour nos enfants en instruction et en éducation, commençons par leur montrer la bonne voie en assumant nos choix , sans essayer de tromper le système . Si vous n’êtes pas prêts à réduire vos dépenses et votre train de vie, si vous ne pouvez pas le faire , alors l’ief n’est peut-être pas fait pour vous .

L’ief a un coût allant de 50 € à 1500 € et plus par an , la base de tout : des fournitures (papier,crayons etc… Internet) puis : impression , abonnement à la bibliothèque , des manuels  ou encore des cours par correspondance , chacun mettra le prix qu’il peut ,mais le prix quand même . Et vous n’aurez pas d’aides financières pour le faire ne rêvez pas , la seule prime de rentrée scolaire , n’est légale que si vous prenez un cours par correspondance agréé .

Je tiens à rappeler que le RSA  n’est pas un gage de tranquillité . La loi autorise effectivement à sanctionner un(e) bénéficiaire du RSA non inscrit(e) à Pôle Emploi, avec les gradations suivantes :
– moins 100 euros par mois,
– au bout de 2 mois sans réaction, possibilité d’une suspension de 4 mois,
– puis radiation. (sources)

  • 15 000 allocataires du RSA sanctionnés pour non-recherche d’emploi depuis mi-2016 ( sources)

Depuis  mes débuts en ief , j’ai rencontré toutes sortes de familles, avec deux revenus confortables, des familles nombreuses et moins nombreuses , des gens vivants avec très peu mais vivant très heureux . Mais aussi des familles qui les jours de vaches maigres comptaient jusqu’au derniers centimes pour manger à la fin du mois, des familles que la simple panne de voiture endettait sur plusieurs mois … En optant pour ce choix d’instruction, nous n’avons pas choisi la voie de la facilité , il fut un temps dans ma vie où je me suis nourrie uniquement de choux-fleur et de biscottes au beurre , et ce n’était pas par choix alimentaire mdrrrr  , j’ai aussi des nuits entières à faire des calculs parce que la voiture agonisait et qu’il fallait trouver une solution, j’ai eu un don de voiture une fois car je n’avais même pas les moyens d’en acheter une …. Je connais donc les deux côtés de la barrière et je sais que c’est épuisant aussi de vivre sur le fil comme ça

Comme hier , où ma fille de 13 ans, au supermarché ,venue me trouver avec un livre de « blagues » à 5€ et j’ai dû lui expliquer que son livre représentait  2 packs de lait  pour la semaine et qu’elle devait le reposer . Car c’est cela la réalité de l’ief , aussi des économies, des sacrifices…

On pourrait croire qu’en ief tout est beau , la vie paisible, mais ce n’est pas le cas . Choisir de faire l’IEF c’est faire des maths en premier , en calculant combien vous allez avoir par mois et combien vous allez dépenser . Sur quoi vous êtes prêts à faire une croix et sur quoi vous ne pouvez pas vous passez …. C’est pourquoi je dis souvent que l’ief est un choix de vie pas seulement d’instruction

Enfin je voudrai mettre en garde ,les parents qui jonglent entre boulot et ief , parfois je lis des parents bossant de nuit , dormant quelques heures seulement . Faites attention à vous, prenez soin de vous , à trop tirer sur la corde parfois elle casse et vous ne serrez plus utile à vos enfants . S’il y a un groupe qui ne nomme ief et burn-out ce n’est pas pour rien: ménagez-vous !

Publicités

4 réflexions sur “Et financièrement , ça donne quoi ?

  1. En voilà un article qui fait du bien ! Je viens de lire noir sur blanc ce que je pense.
    Quand j’ai décidé de faire l’IEF à mes enfants il y a quelques mois on m’a dit : mais alors tu vas pas aller travailler ?? Vous allez faire comment avec un seul salaire ?
    Souvent on me reproche presque mon choix, comme si c’était une excuse pour rester à la maison ^^
    Bref, c’est pas facile de faire comprendre aux autres qu’on peut choisir de vivre avec moins pour offrir autre chose à nos enfants !!

    J'aime

  2. Bonjour Cindy,
    Merci pour ce très bel article plein de vécu !
    Ici c’est aussi amputé d’un salaire ou presque . Papa ne prenant de l’intérim que si je suis à la maison .
    Cette année pas de vacances, sauf pour Melle J. qui partira 1 semaine en colo (au départ payée par elle et nous, au final par les grands-parents).
    Mais comme tu l’écris, il y a des choix à faire.
    Aujourd’hui,, ce fut vide-grenier et j’ai pu trouver des fournitures scolaires pour la rentrée : cahiers, copies doubles et autres pour un prix dérisoire.
    Merci aussi de rappeler les amendes encourues pour ceux qui ne jouent pas le jeu ,et veulent le beurre et l’argent du beurre (pas qu’en IEF d’ailleurs) sur l’obligation du RSA à s’inscrire au pôle-emploi.
    Martine42

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s