Les fractions et la cuisine …. stop à l’amalgame ridicule

275005Si vous êtes adepte des discussions IEF , vous avez lu je ne sais combien de fois , que le simple fait de faire la cuisine était suffisant pour apprendre les fractions … Au risque d’en décevoir quelques uns , NON, il ne suffit pas de faire un gâteau pour maîtriser les fractions .

Effectivement quand les enfants commencent à voir les fractions dans leurs manuels , j’ai recours à des explications « culinaires » , je parle de gâteaux, de nombres de parts etc… Mais ça c’est uniquement pour qu’ils visualisent et dédramatisent cette nouvelle notion .  Pour exemple avec Miss M , durant son ce1 , avec la méthode Singapour nous avions vu 1/2,1/3,1/4 , dans ce cas précis la tarte aux pommes était « la » solution , pour mon explication , et grâce à ça , aujourd’hui elle sait lire l’heure  .

Quand en cm1 Mr N , toujours avec la méthode Singapour , a dû comprendre   que           2 9/15 était égale à 39/15 , encore une fois j’ai eu recours à une version  imagée des mathématiques . Je lui explique que :

  • « 2 » était le nombre de gâteau entier
  • (?/15) le 15 était le nombre de parts de chaque gâteau
  • et le 9 le nombre de parts du dernier gâteau

Ce qui nous donnait 2 gâteaux de 15 parts et 9 parts pour le 3ème, soit 39 part .

esacol-l2801

Et voici que nous atteignons la limite des fractions en cuisine ! Car il serait très réducteur de croire que cette notion se résume a ça ! Il va falloir apprendre à réduire une fraction , ou en mettre 2 avec le même dénominateur  , et pourquoi me direz vous ?

Pour ça : ( cliquez pour agrandir)

fraction

 

Ceci est un des derniers devoir que Miss C, avait rédigé lors des cours de CM2 , chez EAD . A ce jour, ayant repris  le programme « français » et étant en 5ème , nous n’avons encore jamais vu ce genre d’opération dans nos livres , autant vous dire la différence de niveau qui existe .

Maintenant , vous pouvez constater que les gâteaux ,les tartes etc…. ne vous seront plus d’utilité , sinon de vous réconforter après vous être arraché les cheveux avec une explication digne de ce nom qui aura été comprise par votre enfant …

J’en entends déjà , murmurer que ce genre d’opération dans la vie est inutile et qu’ils ne veulent pas perdre leurs temps avec ceci car « Chouchou » est attiré par les insectes ou le système solaire par exemple .

A ceci je dis formidable , mais les insectes ou le système solaire sont aussi des savoirs inutiles , à la base ? Savoir qu’un moustique bat des ailes 600 fois par minutes , ça vous sert dans la vie ? Savoir  l’ordre des planètes par rapport au soleil, ça vous sert dans la vie ?  Non !

Peut-être que  » Chouchou » deviendra biologiste  (formidable, j’y reviens dans 2 secondes) , ou peut-être que ce n’est juste qu’une passade et que dans 3 ans après en avoir fait le tour il ne vous en reparlera jamais . Pour le côté biologiste , d’ailleurs il passera sûrement par des études « scientifique » , là où les fractions ne sont plus des tartes aux pommes .

quelle-directionCeci est bien évidemment un exemple , il est  vrai que ce genre de calcul ne servira à « rien » si votre enfant s’oriente vers un apprentissage de coiffure ou plomberie , ou si, il fait des études littéraires… Sauf qu’aujourd’hui en septembre 2016 , vous êtes incapable de savoir la direction que prendra votre enfant .

 

En prenant la responsabilité d’instruire nos enfants , nous nous devons de leur offrir le meilleur , d’une part , et de leur donner accès à tout  un éventail de connaissances , utiles ou non , d’autre part . Et ça dès le plus jeune âge !

Quand votre enfant veut faire un dessin ou un coloriage , lui donnez-vous 3 crayons seulement ?  Ici  il y a le choix :

  • crayons de couleurs
  • Crayons feutres
  • peinture
  • Pastel (sèche ou grasse)

Et toutes ces fournitures ont fait l’objet d’apprentissages et de découvertes : apprendre à s’en servir, les mélanges de couleurs , les différents supports et j’en passe . Quand j’étais enfant ,on me disait : « Tu ne peux dire que tu n’aimes pas, si tu n’as pas goûté  » , il en va de même pour les connaissances , nous parents instructeurs nous devons les faire goûter à tout !!!

arbre-ic2014-transp

 

14 réflexions sur “Les fractions et la cuisine …. stop à l’amalgame ridicule

  1. D’accord avec toi sur le fait qu’il est de notre responsabilité de faire goûter à beaucoup de choses, même si l’enfant n’en marque pas spontanément l’envie. A nous de savoir rendre ça « mangeable » voire « savoureux »😉
    100 % d’accord sur le fait que les fractions sont très différentes des parts de gâteaux. Même si c’est une bonne entrée en matière (en Montessori, on utilise une vraie pomme pour la première présentation faire le lien avec le vocabulaire des fractions dans la vie courante: demie/moitié, quart/quartier), il y a une différence fondamentale qu’on met bien en évidence grâce au matériel, c’est que dans la vie, nos partages ne sont presque jamais égaux, alors qu’ils le sont obligatoirement en mathématiques.
    Au fait, tu n’aurais pas oublié un signe « + » entre 2 et 9/15 ? Sinon je lis: « 2 9/15 égale 39/15 » et là, j’avoue que j’ai relu plusieurs fois pour comprendre…

    Enfin, en ce qui concerne l’utilité des fractions et de pouvoir les additionner, soustraire, multiplier et diviser dans la vie courante, je trouve qu’elle est très grande en fait. Mes 2 filles qui ont absorbé le concept font régulièrement des opérations sur les fractions très naturellement pour résoudre des problèmes concrets qui se posent à elles et d’ailleurs, dans l’Antiquité, les Egyptiens maîtrisaient très bien le calcul sur les fractions usuelles en calcul mental. Quand j’avais lu ça lors de mes études littéraires, je pensais que c’était super dur. Depuis que je pratique Montessori, je vois bien en quoi ça ne relève pas du miracle.
    Par contre, dis-donc, le devoir EAD sur les fractions en CM2, c’est… comment dire??? Peut-être un peu beaucoup, non? Là, pour le coup, le lien avec le réel et le concret est lointain. Je conçois qu’on demande ça à un enfant que les maths intéressent, c’est une sorte d’entrainement gymnique mental mais que je ne me verrai pas demander à tous les enfants de 10 ans…

    J'aime

    • non à la base il n’y a pas de + entre 2 et 9/15 mais c’est pas facile de l’écrire vu qu’on ne peut pas écrire les fractions normalement sur le net . Si j’avais pu noter normalement cela aurait été plus claire .

      Ouais chez ead ils ne rigolent pas avec les maths , en même temps , je pense que c’est eux qui ont raison . Le niveau en France est tellement bas , que peut de gens s’en rendent compte car il n’y a pas de quoi comparer . Il faut chercher un peu et là on voit le truc . En Espagne décalage de 3 ans en maths en 3ème ils ont des cours de terminale française , en Belgique aussi donc, et à mon avis ce ne sont pas les seuls pays .

      Il suffit de voir le classement pisa

      J'aime

  2. Merci pour cet article dans lequel je me retrouve complètement, oui pour moi aussi il est de notre devoir d’offrir un maximum de connaissance à nos enfants pour qu’ils puissent choisir ce qui va les animer plus tard!! J’en parlais il y a peu sur un forum avec débat « unscho »/ »formel » comme on en voit partout actuellement et je n’arrivais pas à trouver les bons mots. Merci de me les avoir donner😉

    J'aime

  3. ah chouette, j’ai enfin pu lire cet article qui met les choses au clair ! Je trouve important de se baser sur les motivations de l’enfant… tout en assurant tout de même un minimum de bagage !
    Merci😉

    J'aime

  4. merci pour cette analyse du travail en profondeur qui doit être fait pour cette notion de fractions, mais aussi pour toutes les autres d’ailleurs😉 c’est bien pour cela que je pratique l’IEF avec les outils Montessori , mais aussi la formation, car c’est en formation qu’on voit à quel point il faut travailler longuement chaque notion, avec différentes « entrées » (les progressions montessori) qui viennent à chaque fois apporter une petite pierre à l’édifice tout en confortant les bases et les notions juste vues auparavant… loin de moi l’idée de jeter la pierre à celles qui ne sont pas formées !!!

    et bien sûr, on nous dit que le niveau ne baisse pas… en effet, nous ne faisons que reculer aux études PISA, merci de le rappeler, car certains parents d’enfants scolarisés ont l’impression que leurs enfants font tellement de choses… sauf que les bases sont sur un sol mouvant, donc les enfants font et ne se souviennent de rien!…

    j’avais promis un atelier à 2 élèves que j’ai suivies pendant un an , atelier spécifique sur les fractions …pour rentrer en sixième….sauf qu’elles ne ses souvenaient de rien de leurs années de cm1 et cm2 en école classique : seule la présentation de la pomme, fait avec moi, les avait marquées…. on a tout repris de la lecture des fractions aux comparaisons, aux additions / soustractions de même dénominateur, et équivalences… 3h d’atelier bien rythmé sans avoir le temps d’évoquer ni la multiplication, ni la division …. ça reste un gros morceau de mathématiques, qui, mal maîtrisé, pose de nombreux problèmes au collège et au lycée au niveau des équations notamment ou de la géométrie….

    merci pour cet article !

    J'aime

    • oh que je suis d’accord, je viens juste de voir les fractions avec mon cm2 , mettre sur le même dénominateur . J’ai fait une explication marante : une machine à transformer les fractions
      Nous avons ouvert la machine et vu que dedans on multipliait par le même nombre au haut et en bas)
      et voilà 5 min d’explication et c’était compris . Un petit dessin de ma machine et le méthode Singapour, qui par sa progression lente et son re-brassage constant donne les bases solides que vous citez .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s